DzActiviste.info Publié le mar 1 Jan 2013

5005 enfants victimes d’agressions, dont 16 assassinés en dix mois

Partager

4944682-7380759SELON LA DGSN
5005 enfants victimes d’agressions, dont 16 assassinés en dix mois

A elle seule, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a enregistré, du 1er janvier au 31 octobre 2012, 5005 enfants victimes d’agressions de toutes sortes. Nombre parmi ces mineurs ont trouvé la mort.

Les chiffres de la DGSN révèlent que parmi ces enfants, 16 ont été victimes d’homicide volontaire. Le nombre d’enfants victimes d’homicide volontaire depuis le début de l’année écoulée est malheureusement supérieur à 16 puisque sont venus s’ajouter à ces victimes l’assassinat d’autres enfants dont la petite Chaima, violée et retrouvée morte au cimetière de Mahelma (Alger) et la petite Soundous, retrouvée morte et son corps caché dans une armoire au domicile de son oncle à Draria, toujours à Alger.

Ces chiffres de la DGSN concernant la période s’étalant du 1er janvier au 31 octobre de l’année passée révèlent également que parmi ces enfants, 1461 ont été victimes d’agressions et 28 autres sont décédés des suites de coups et blessures. Les chiffres de la DGSN s’ajoutent à ceux de la Gendarmerie nationale sur les crimes commis contre les enfants, dont les enlèvements, viols et assassinats. DGSN et Gendarmerie nationale ont créé des brigades chargées de la protection des enfants.

Le bureau central national (BCN) Interpol Algérie participe aux recherches dès que la disparition d’un bébé est signalée et des alertes sont communiquées aux ports et aéroports pour empêcher les ravisseurs, en cas de kidnapping, de lui faire quitter le territoire national.

letempsdz.com M. A.

01 01 2013


Nombre de lectures: 1267 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>