DzActiviste.info Publié le mer 22 Jan 2014

A qui profite la rente en Algérie ?

Partager

algerie_scratch_ha5n5jLe plus grand problème en Algérie c’est que la rente profite beaucoup plus et depuis toujours à une minorité de nantis. Ce matin de bonheur j’ai lu l’article de Mustapha Hammouche dans le quotidien algérien : liberté du 21/01/2014. Article dont le lien est : http://www.liberte-algerie.com/contrechamp/ghardaia-un-echec-politique-214325

L’article m’a semblé fort insidieux. J’y ai lu ahuri : « En raison de la nature strictement rentière du régime, sa capacité à résoudre les crises de société est politiquement limitée : il n’a, dans sa boîte à outils, que des logements, des lots de terrain et des crédits à taux bonifiés…. ». Le journaliste de liberté semble ignorer où va l’argent du pétrole depuis l’indépendance et où vont ses lots de terrains et les crédits à taux bonifiés ? Qui depuis toujours en bénéficie ? Si ce n’est pas toujours les mêmes personnes ! Mon cas est édifiant depuis mon retour d’exil, d’un pays où j’ai étudié et travaillé comme entres autres métiers, comme pigiste et enseignant temporairement, je me suis retrouvé sans rien dans mon pays tout le temps écarté de tout malgré mon expérience. Notre demande de logement social avec ma femme date de 1994.Et au dernier affichage du 31/12/2013 notre nom ne figurait pas dans la liste des bénéficiaires. La section locale du parti RCD boghni avait dénoncé : L’attribution des logements sociaux en Kabylie relevant d’une mafia qui sévit contre les familles nécessitant effectivement des logements sociaux pour les attribuer, contre monnaie sonnantes et trébuchantes, à des gens qui n’en ont nul besoin ».

Alors quand j’entends ou lis sous la plume d’un journaliste qu’en Algérie il suffit juste de se baisser pour ramasser de l’argent je vois rouge. Où est ce qu’on voit que le gouvernement en distribue à Tous ? Non cher monsieur Tout le monde sait qui en bénéficie de cette rente. D’ailleurs dans son dernier rapport 2014, l’ONG Human Rights Watch (HRW) dont le siège est à New York a pointé du doigt l’Algérie « qui a fait peu de progrès dans les respects des droits humains » « Lors de manifestations pacifiques dans le sud du pays, organisées par les associations de chômeurs, la police a arrêté des manifestants. Les tribunaux ont plus tard condamné plusieurs d’entre eux à des amendes ou à des peines d’emprisonnement avec sursis. » Notre éminent journaliste fait il semblant d’ignorer tous ces problèmes importants en Algérie ?

De Boghni le 22/01/2014
Amokrane nourdine


Nombre de lectures: 2254 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Displaying 4 Comments
Participer à la discussion
  1. Algérien dit :

    Effectivement, les pauvres algériens ne savent pas que le logement est un droit, le travail aussi. Le pouvoir a tout orienté vers les . faveurs. Actuellement des centaines d’appartements sont réalisés mais pas encore distribués à leurs attributaires, il attend les élections pour les distribuer comme quoi le pouvoir actuel pense à eux. Alors que le favoritisme dans les recrutements et ceux à travers la corruption battent le plein.L’unique délivrance est le CHANGEMENT.

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>