DzActiviste.info Publié le sam 17 Août 2013

Absence !

Partager

64291359Si tes yeux, tes sourires, ton tout
Créent tant l’émerveillement…
Je peux vivre aussi Seul et quiet
Dans mes réclusions solitaires
Et, Toujours inconsolé d’avoir été défait
Je reste puni de n’avoir pas su te garder
Et pourquoi bon Dieu souvent
Dans toutes mes déprimes tu m’habites aussi
Lorsque je fuis les spectacles morbides
D’êtres ensanglantés
Tu n’es certainement pas la cause
De mes inconsciences lorsque je ferme
Les yeux devant toutes les injustices !

Boghni le 17/08/2013
Amokrane nourdine


Nombre de lectures: 729 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>