DzActiviste.info Publié le lun 19 Nov 2012

Action

Partager
Ayant proposé à nos collègues de l’ENSA de préparer avec d’autres collègues un rassemblement devant le ministère pour dénoncer le comportement de la tutelle que ce soit concernant l’affaire de notre collègue MEKLICHE ou celle ayant trait à l’instrumentalisation de la justice je me permet d’ajouter que les anciennes affaires celle de l’université d’Alger, de l’université de Tiaret, celle de l’université de Béchar ou plus récemment celle de l’université d’Oran Es Sénia ou de l’école nationale de vétérinaire on constates que le type de pratique s’est généralisé (appel à la justice pour réprimer).

En parallèle des affaires mettant en cause des responsables sont mises en sourdine que ce soit l’affaire du doyen au sein de l’université de Msila (voir En nahar du 13-11-2012) ou même celle qui a concerné le directeur de la recherche au sein du ministère (accusé de plagiat).

Aussi je pense que l’on ne peut fuir une action à la hauteur des enjeux, c’est pourquoi je propose de nouveau qu’un rassemblement de protestation avec envoi d’une délégation doit se faire au niveau du ministère.

Ce rassemblement doit regrouper les enseignants du centre mais il est clair que d’autres doivent faire le trajet pour montrer que la protestation ne concerne pas que les établissements du centre.

Les pétitions ne pèsent pas beaucoup (même si elles ne sont pas inutiles) devant le refus d’une gestion un tant soit peu démocratique des établissements universitaires.

Ce sera évidemment le SESS qui appelle à ce rassemblement.

K CHOUICHA


Nombre de lectures: 369 Views
Embed This