DzActiviste.info Publié le lun 4 Juin 2012

Action

Partager
Bonjour tout le monde.
Bien que notre collègue de l’ENSA ait vu le juge d’instruction prononcer un non lieu, la directrice a décidé de ne pas s’arrêter car elle refuses de voir la réalité en face et ne veut pas perdre la face. D’autres collègues sont poursuivis pour mille et une raisons ridicules, d’autres doivent passer devant la commission de discipline au niveau du ministère (commission de recours).
Nos amis des syndicats de la santé SNPSP et SNPSSP ont été déclarés « illégaux « par le ministère de la santé ce qui constitue non seulement une ingérence dans les affaires internes du syndicat mais la décision du ministre de la santé de se mettre au lieu et place du juge et ce dans le silence assourdissant donc complice du Ministère du travail. Les greffiers en grève de la faim continuent leur grève de la faim sans que les autorités lèvent le petit doigt mais aussi avec une hostilité des certaines gens du secteur de la santé.
Tout cela ne présage rien de bon, j’avais déjà proposé une rencontre pour préparer une action pour ces différents points. On demandera, c’est normal, la participation des concernés, mais on ne peut continuer à fermer les yeux et boucher les oreilles.
Répondez SVP même si c’est pour dire « je ne fais rien ».
Il faut que l’on saches qui sommes nous et qu’est ce que nous voulons.
Amicalement et syndicalement.
K. CHOUICHA


Nombre de lectures: 385 Views
Embed This