DzActiviste.info Publié le ven 22 Nov 2013

Affaire Benyoucef Mellouk Disparition du dossier des «magistrats faussaires»

Partager

Lundi 18 novembre 2013 Après 20 ans de cabale judiciaire, Benyoucef Mellouk, l’homme par qui le scandale des faux moudjahidine a éclaté, découvre que son dossier a… disparu de la Cour suprême. Aucune trace n’a été trouvée par son avocat, Me Mokrane Aït Larbi. Dans une déclaration, ce dernier s’offusque et exhorte les ONG des droits de l’homme à réagir. Alors que son affaire était pendante au niveau de la Cour suprême, Benyoucef Mellouk, cet ancien moudjahid qui avait fait éclater, en 1992, l’affaire des fausses attestations d’ancien combattant de la Révolution, découvre avec étonnement la disparition mystérieuse de son dossier.
Il avait pourtant introduit, le 2 février 2011, un pourvoi pour casser la condamnation à une peine de 4 mois de prison ferme prononcée à son encontre en février 2010 par la Cour d’Alger. La plainte avait été déposée par deux anciens ministres – celui de l’Intérieur, Mostefa Mohammedi, et celui des Moudjahidine, Mohamed Djeghaba – il y a près de… 20


Nombre de lectures: 380 Views
Embed This