DzActiviste.info Publié le mer 15 Oct 2014

AFFAIRE DES MAGISTRATS FAUSSAIRES. Nouveau procès le 9 novembre

Partager

mellouk (1)El Watan, 12 octobre 2014

Une nouvelle date de procès a été fixée pour le 9 novembre auprès de la Cour d’Alger, en présence de Mohamed Djeghaba, ancien ministre des Moudjahidine, partie civile dans l’affaire, qui avait déposé plainte pour diffamation en 2001 Benyoucef Mellouk, l’homme qui a révélé l’affaire des «magistrats faussaires» en 1992, continue de subir les affres de la justice.

Vingt-deux ans plus tard, l’ancien chef de service des affaires sociales et du contentieux au ministère de la Justice – qui avait établi une liste de 520 magistrats faussaires ayant utilisé la corruption pour obtenir le statut de moudjahidine – vient de découvrir, par le plus grand des hasards, que son affaire avait été appelée à trois reprises par la cour d’appel d’Alger sans qu’il en soit informé. «Ni moi ni mon avocat (Mokrane Aït Larbi, ndlr) avons été avertis de la tenue de ces audiences. Aucun de nous n’a été destinataire d’une convocation notifiée par huissier, conformément à la réglementation», dénonce Benyoucef Mellouk, qui se demande si cette omission ne cache pas une volonté manifeste de vouloir traiter son dossier dans le plus grand secret.

«Il est évident qu’il y a une volonté de faire passer mon affaire en catimini. Même le président de la cour d’Alger, qui nous a reçu en audience hier (12 octobre), s’est étonné qu’aucune convocation ne nous ait été envoyée», affirme-t-il. Une nouvelle date de procès a été fixée pour le 9 novembre auprès de la Cour d’Alger, en présence de Mohamed Djeghaba, ancien ministre des Moudjahidine, partie civile dans l’affaire, qui avait déposé plainte pour diffamation en 2001. Ce nouveau procès fait suite à la décision de la Cour suprême qui avait cassé l’arrêt de jugement de la cour d’Alger condamnant, en mars 2010, l’ancien cadre au ministère de la Justice à quatre mois de prison ferme pour «diffamation», confirmant le verdict prononcé à son encontre en première instance par le tribunal d’Alger.

Salim Mesbah


Nombre de lectures: 871 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>