DzActiviste.info Publié le dim 15 Juin 2014

Affaires des magistrats faussaires. Mellouk lance un défi au ministre des Moudjahidine

Partager

5 mellouk_200_150Par Liberté Algerie
Rubrique Radar 15/06/2014

S’il y a un dossier qui ne cessera de revenir aux devants de l’actualité tant qu’il n’est pas sérieusement pris en charge par les autorités, c’est bien la fameuse affaire des “Magistrats faussaires”.

Sachant le sort que réserve à son combat un système précisément infesté de faux moudjahidine, le moudjahid et ancien cadre au ministère de la Justice, Benyoucef Mellouk, continue, contre vents et marées, son bonhomme de chemin, malgré le poids de l’âge. Mais M. Mellouk n’est pas de ceux qui lâchent prise facilement quitte à faire face à toutes les représailles imaginables. Interpellant le nouveau ministre des Moudjahidine sur ce dossier, M. Mellouk se dit, dans une déclaration à Liberté, prêt à lui remettre les 520 dossiers en question à condition que cela se fasse devant la presse indépendante.

Le ministre des Moudjahidine, qui de surcroît est fils de chahid, entendra-t-il cet appel venant d’un véritable combattant de la guerre de Libération nationale ? Rien n’est moins sûr… mais, ce qui est important, c’est qu’il ne pourra pas dire, demain, “je ne savais pas”.


Nombre de lectures: 1616 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Displaying 1 Comments
Participer à la discussion
  1. Abou Daoud dit :

    Celà prouve que les Algériens, ont perdu le sens du patriotisme, restés mués devant cette situation de faux combattants c’est être complice des harkis , des traitres et du colonialisme. Notre silence et l’absence de solidarité avec Si Mellouk nous entraine dans la case des traitres à la nation. A notre connaissance, il ne faut pas parler ou écrire sur les traitres , les faux moudjahidins et les juifs. Preuve à l’appui en notre possession.

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>