DzActiviste.info Publié le lun 22 Sep 2014

: AÏN-SEFRA Les déboires d’un forestier… en grève de la faim

Partager

ain_sefra_0001Z. L. un inspecteur des forêts, relevant de la conservation des forêts de la wilaya de Naâma, activant dans la subdivision de Aïn-Séfra, entame une grève de la faim en son domicile pour une durée de deux jours à compter de ce dimanche 21 septembre.

C’est la énième grève entamée par ce forestier, syndicaliste Snapap, qui n’a toujours pas trouvé issue à son triste sort, après plusieurs doléances adressées à qui de droit. Dans un communiqué, remis aux autorités, et dont copie est parvenue à notre rédaction, Z. L. fait part de sa mutation à tort de Aïn-Séfra à Naâma, notifiée le 5 septembre, pour avoir demandé une commission d’enquête «transparente» pour la subdivision de Aïn-Séfra le 30 août dernier.

Dans un entretien avec l’intéressé, il dira, qu’il n’est pas à sa première mutation à tort, «à chaque fois que j’interpelle les autorités sur un sujet», je me retrouve récompensé par une sanction «une mutation à tort», cela fait plus de dix années que je contourne toutes les subdivisions de la wilaya, de Aïn-Séfra à Aïn-Benkhélil en 1994, puis Moghrar, Tiout, Mécheria, El-Biodh, etc., il dira en substance, qu’il détient en sa possession des dossiers «épineux» sur les services des forêts, et qu’il les remettrait aux services de sécurité, si ces derniers décidaient d’ouvrir une enquête ; comme il souhaite aussi une commission d’enquête de la tutelle, conclut-il.

B. Henine in LeSoir 22 09 2014


Nombre de lectures: 1169 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>