DzActiviste.info Publié le jeu 9 Mai 2013

Air Algérie : mésaventure de passagers

Partager

Air Couscous2JEUDI NOIR POUR L’IMAGE DE L’ALGERIE

Vol AH 1086 V du 18 avril 2013 prévu à 9h25 départ de ZENATA vers
PARIS ORLY Sud a était retardé de 2h30 dans un premier temps pour
cause de brouillard sur Tlemcen, ensuite selon les sources : pas de
personnel navigant à disposition, l’avion est bloqué à Oran,
selon d’autre il était bloqué à Constantine et selon d’autre à
Alger.

Le temps passe et le personnel d’Air Algérie sur place décide
d’offrir dans un premier temps une collation et quand vient
l’heure de midi, ils sont passés avec des plateaux repas parmi les
passagers. Miracle sans demander Air Algérie prend soins de ses
passagers ? Personnellement j’ai refusé de manger froid le plateau
de riz petit pois et poulet. Dans l’aéroport tout neuf même pas un
four pour réchauffer les plateaux, quel dommage.

Entre temps le vol d’Aigle azur prévu à 10h30 est arrivée avec 2h
de retard, a pris ses passagers et a décollé vers Paris Orly Sud.
Vers 11h30 un cargo de l’armée Algérienne a déposé ses passagers
et est reparti vers 12h avec des civils de tous âges vers leur
destination.

Enfin le vol AH1086 V arrive vers 15h. Nous embarquons mais hélas
selon les officiels : problème de panne générale, plus de radar
pour décoller ou atterrir sur le territoire national. C’est vers
17h30 heure local que nous avons eu le feu vert de décoller.
Renseignements pris auprès du personnel navigant, ils étaient en
attente depuis 6h du matin et donc en dépassement d’horaire.

Dans l’avion j’ai réclamé le plateau repas qui était compris
avec le billet. Le personnel navigant m’a répondu que l’on avait
déjà mangé à l’aéroport et qu’il n’y avait plus rien dans
l’avion. C’est là que j’ai compris l’hypocrisie du personnel
d’Air Algérie de l’aéroport de Zénata qui nous avaient servi
les plateaux repas que nous avions payés avec nos billets d’avion.
Par contre le chariot d’alcool et de cigarettes lui est bien passé
parmi les passagers. Pour un pays qui a pour religion d’état
l’islam et que la compagnie Air Algérie est la première vitrine du
pays vers l’extérieur, c’est une belle image du pays.

Pour un vol de 2h20 : arriver à Paris Orly à 20h20 Heure de Paris
avec 7h20 de retard. Bien entendu toutes les correspondances vers mon
domicile en Belgique ont été ratées. Je ne suis rentré chez moi
que le lendemain vers 11h du matin.

Aucune excuse de la par d’Air Algérie et la demande de
dédommagement faite au personnel d’Air Algérie de Zénata
(Tlemcen) a été refusé aux passagers.

Monsieur le Directeur d’Air Algérie, je suis curieux de voir
comment vous allez récompenser le responsable de la gestion de cette
situation qui a mon sens à fait preuve de mépris total des passagers
d’Air Algérie et plus grave encore à terni encore plus l’image
de l’Algérie qui est très basse vue de l’extérieur du pays. Et
je suis impatient de voir comment vous allez mettre en place la
procédure de dédommager des passagers floués dans cette histoire
s’il y a une procédure prévue ?

Nouredine ABBACI


Nombre de lectures: 345 Views
Embed This