DzActiviste.info Publié le sam 20 Juil 2013

Al Halqa (11) Les Conférences De Si Ramdane Fi Ramadhan – L’Homme Qui En Savait Trop

Partager

Par : Abdelkader BEN BRIK

al halqaAujourd’hui, le professeur Si Ramdane, nous parlera de l’homme qui en savait trop. Un Algérien, Si Lakhdar qui a vu défiler devant ses yeux les événements de la Révolution de 1954 à 1962, puis il devient en quelque sorte le témoin aussi d’événements survenus dans les étapes de l’indépendance.
« Al youm, on va parler de Si Lakhdar, l’homme qui en savait trop, il connait les Révolutionnaires et les collabos. Si Lakhdar est le fils du premier condamné à mort et exécuté durant la révolution 54. Il a été guillotiné le 20 décembre 1955, dans le silence le plus complet » Là le vieux postier apostropha le professeur : Je crois que c’est Zabana le premier exécuté dans cette révolution !? » Non dira le professeur : « Notre chahid Zabana a été exécuté 6 mois après l’exécution de Si Mohamed le père de Si Lakhdar, Kaddour toi l’étudiant de l’université tu devrais savoir ? »

Mais Kaddour l’étudiant, comme toujours : « Ma âla balich Cheikh, ma Qrinach Tarikh Ethawra ! » Si Ramdane expliqua, que Si Lakhdar a vécu avec son père, et il connaissait parfaitement les hommes et les femmes qui se sont sacrifié pour la patrie, lui-même, arrêté en 1957 et condamné à mort à l’âge de 17 ans, il a été torturé dans les locaux du 2ème bureau par le commissaire Lefevre et un Ould Bled (R.A) un collabo volontaire, qui travaillait avec le colonialisme, Si Lakhdar a réussi à s’évader et rejoint le maquis, après avoir exécuté des opérations spectaculaires à Oran et à Sidi Bel Abbes, dans laquelle il a mis hors d’état de nuire un très dangereux et sinistre légionnaire, les anciens de SBA se rappelleront sans doute de ce légionnaire abattu un matin en plein Souk de la ville. Si Lakhdar grimpa dans les grades au sein du maquis, où il demeurera dans l’armée Nationale, jusqu’à 1966 qu’il quitte la vie militaire avec un grade d’officier de l’ALN et de l’ANP » L’étudiant Kaddour intervient : « Comme beaucoup de Moudjahidine qui ont obtenus des commerces, Taxi, bars etc. !? »

« Non ya Kaddour » dira le professeur qui ajoute : « Si Lakhdar, il n’a rien obtenu ni demander, il voulait simplement récupérer les biens de ses parents Chouhadas, spoliés par le colonialisme, comme par exemple ses terres qui ont faits une opération de saisi par le colonialisme français et redistribuées aux colons et aux algériens traitres dont leurs enfants jouissaient à ce jour !! Puis à l’indépendance, ces mêmes terres ne seront jamais restituées à leurs vrais propriétaires. Si Lakhdar il se bat toujours, pour récupérer ses biens, mais jusqu’à aujourd’hui il n’a rien obtenu. Si Lakhdar sait beaucoup de chose sur les opportunistes, sur les faux moudjahidine, sur les intrus, sur les faux militants.. Il en savait trop, mais il ne veut pas écrire ses mémoires, parce que il croit en Dieu, il attend, il attend toujours que justice divine soit faite »
Le vieux postier réplique avec étonnement : « Si Lakhdar fils de famille de chouhada et lui-même officier de l’ALN et de l’ANP, na pas réussi à récupérer ses biens ? Hadi ma dkholch fi L’âqal » « Et pourtant c’est la vérité » confirma le professeur : « Si Lakhdar est aussi le petit fils du chef de l’armée de l’Emir Abdelkader, qui a été arrêté à Al Mactâa en compagnie de son adjoint Amar le Kabyle, condamné et exécuté à Toulon en France en 1872, les biens de cette famille demeurent toujours spoliés et Si Lakhdar, qui a fréquenté les grands de la révolution, l’homme qui en savait trop, accepte sa destinée »
« Peut être qu’il savait qu’il a affaire avec des opportunistes dangereux, il refuse de se battre pour ses biens ! » dira le vieux postier. » « Tout de même ce qui est claire dans cette histoire » dira Si Ramdane « C’est que Si Lakhdar n’a jamais demandé des avantages, il ne veut que récupérer ses biens, il s’est retrouvé confronté à une vraie mafia de l’indépendance’’ La Hawla Ouala Qowa illa bi Allah, c’est bientôt Al Adhane, Saha Ftourkom


Nombre de lectures: 630 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>