DzActiviste.info Publié le dim 2 Juin 2013

Al Qaeda Nationale Populaire s’apprête à garder le pouvoir en Algérie.

Partager

Par Said radjef

armeTous les problèmes se règlent par la force et la violence en Algérie. Et si ça ne tenait qu’Algérie, la loi du suffrage universelle n’aurait jamais existé dans l’histoire de l’humanité…Depuis l’hospitalisation de Bouteflika en France, qui remonte maintenant à plus d’un mois, l’activité terroriste s’est intensifiée, en particulier dans la région de la Kabylie. Outre les kidnappings et les enlèvements qui ciblent les familles des barons du trabendo, du foncier, de l’alcool et de la devise, Al Qaeda Nationale Populaire, bras armé invisible du DRS, a réinvesti tous les maquis du Djurdjura. Incursions, faux barrages et accrochages qui angoissent les nuits kabyles, se sont multipliés ces derniers jours que l’on se demande si le borgne qui a failli faire sauter Tigtourine, le sergent Abderazak Le Para et leur chef charismatique Droukdel ne se trouveraient pas en ce moment dans l’une de leurs bases à Bouhamou ou à Boumahni.

En effet, alors que la question de la succession de Bouteflika est suspendue sur toutes les lèvres, les terroristes ne s’embarrassent d’aucun scrupule pour s’afficher simultanément dans la même journée à Mahvane, Mechtras, Assi Youcef, Ouacifs, Ait Bouadou, Azzafoun…Ils sont si nombreux et si armés qu’à se dire que la succession de Bouteflika se réglera sans aucun doute par un bain de sang. Un autre bain sang à mla place du suffrage universel, pour ne pas perdre le pouvoir…


Nombre de lectures: 2016 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Displaying 1 Comments
Participer à la discussion
  1. Zinou Saada via Facebook dit :

    Trop FOOOOOOOOOOOOORT

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>