DzActiviste.info Publié le dim 22 Avr 2012

Alger : décès d’une Librairie

Partager

Chronique d’une mort annoncée

« La
propriété est inaliénable, mais l’inculture aliène. »

La
Librairie des Beaux-arts,
sise au 28, rue Didouche Mourad, à Alger, est à nouveau menacée de disparition.
Elle a reçu en effet un avis d’expulsion. Selon des sources concordantes, aucun
préavis ne l’aurait précédé et la mesure aurait un caractère imminent, excluant
a priori toute possibilité de recours. Il semblerait, d’autre part, que le
propriétaire du local l’aurait déjà vendu à un…

Lire la suite sur Le Blog de Lyes Akram


Nombre de lectures: 322 Views
Embed This