DzActiviste.info Publié le jeu 8 Mar 2012

ALGER: Sit-in du 8 mars 2012 [Photos]

Partager

Si-in organisé par le RDLD et SOS Disparus.

A cette occasion, Nous les sous signataires, on lance un appel à toutes les femmes algériennes libres, à tenir un sit-in à la Place de la grande poste à Alger, le jeudi 8 Mars à partir de 11h.

Chères citoyennes, soyons à la hauteur de notre Algérie….

Le 8 Mars 1910. Copenhague, Danemark. Une confédération internationale de femmes socialistes de 17 pays a été créée. Objectif : inciter les femmes à revendiquer leur droit au vote.

Le 8 Mars 1914, les femmes réclament le droit de vote en Allemagne. Elles l’obtiendront le 12 Novembre 1918.
En 1971, La Suisse accorde le droit de vote aux Femmes. Bien avant, la France avait octroyé le droit de vote aux femmes, y compris dans les colonies. C’était en 1944, un an avant la fin de la 2ème Guerre mondiale. Administrée sous forme de trois départements, l’Algérie était également concernée. La femme algérienne pouvait voter.
La journée internationale de la Femme est devenue une fête commerciale chez les uns, une journée pour chanter les louanges des femmes pour les autres. Les vraies militantes évaluent de leur coté l’avancement du combat de la femme dans sa lutte pour la liberté et sa reconnaissance à divers échelons.
Des femmes qui nous ont précédés se sont battues pour le droit au vote. En prévision des élections législatives du 10 mai prochain, nous devons revendiquer notre droit au boycott. Le prochain scrutin n’est que « mascarade » électorale organisée par un pouvoir illégitime.
Le régime algérien n’a pas cessé d’émettre de fausses promesses depuis l’indépendance en 1962. Même les récentes reformes engagées ne sont pas crédibles.
Dans son dernier discours, le président de la République s’est adressé aux femmes, les appelant à participer massivement aux élections du 10 mai. Où était-il quand des mamans, des femmes, des sœurs et des filles de disparus se battaient, chaque mercredi, face aux cordons d’agents de police.
Où était-il lorsque le froid des nuits d’hiver gelait le corps des femmes jetées à la rue, en compagnie de leurs enfants, à proximité du Sénat, ou sous les arcades du palais de Justice? Où était-il, quand des femmes coincées par la neige n’avaient pas les moyens de réchauffer leur demeure en raison de l’indisponibilité du gaz butane.

Est-il présent lorsque des mamans pleurent leurs enfants morts en mer, en essayant de traverser la Méditerranée, pour mettre fin à leur désespoir et au sentiment d’abandon ?

M. le Président, Nous, femmes Algériennes et Libres, nous ne voterons point, tant que ce régime sera en place.

A cette occasion, Nous les sous signataires, on lance un appel à toutes les femmes algériennes libres, à tenir un sit-in à la Place de la grande poste à Alger, le jeudi 8 Mars à partir de 11h.

Chères citoyennes, soyons à la hauteur de notre Algérie….

Signataires:

* RDLD Réseau pour la Défense des Libertés et de la Dignité.

Source photos https://www.facebook.com/pages/Le-8-mars-apr%C3%A8s-le-droit-de-vote-le-droit-du-boycott/360906690596393


Nombre de lectures: 1468 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>