DzActiviste.info Publié le mar 2 Oct 2012

Algérie: Arrestation de Yacine Zaid : La LADDH, l’OADH et la CNDDC dénoncent dans un communiqué commun

Partager
L’arrestation arbitraire, et brutale, du militant des Droits de l’Homme Yassine Zaïd a suscité une vigoureuse réaction des vraies organisations des Droits de l’Homme, au moment où celles des droits de l’Omelette, à la solde du régime, observent un silence total.
Sur les réseaux sociaux, la colère monte, des mouvements, comme le Comité pour la Défense des Internés des camps du sud se joignent à l’appel, et des jeunes appellent d’ores et déjà à une réaction de la jeunesse algérienne, partout dans le pays.
Le Président de l’Observatoire Algérien des Droits de l’Homme, Yahia Bounouar a annoncé son intention d’observer un Sit-in face à l’ambassade d’Algérie à Paris, jusqu’à la libération de Yassine.
La société civile, la vraie, celle qui se bat, et non pas la façade du régime, s’organise et se prépare à des actions de grande ampleur. Le temps de l’oppression sera bientôt révolu !
DB

Observatoire Algérien des Droits de l’Homme

Published juillet 12, 2012

La situation des droits de l’homme ne cesse de se détériorer dans notre pays. Ainsi, se multiplient les restrictions aux libertés, les arrestations arbitraires et les harcèlements contre les militants. Face à ces dérapages qui tendent à être banalisées, des citoyens ne trouvent pas le soutien indispensables auprès des organisations existantes. Réunis en Assemblée générale, le 04 juillet 2012 à Alger, des citoyens et militants des droits de l’homme, représentants plus de quinze wilayas, ont constitué l’Observatoire Algérien des Droits de l’Homme (OADH). Ils se fixent pour mission essentielles :
Défendre et promouvoir les libertés individuelles et collectives, conformément à la Charte des droits de l’Homme de l’ONU et les droits universels et indivisibles de la personne humaine..
Combattre l’arbitraire, l’intolérance, l’injustice, l’oppression, la répression et toutes les formes de racisme et de discrimination.
Servir la cause de la démocratie en œuvrant pour la constitution d’un Etat de droit où le pouvoir sera soumis au droit, limité par le droit et subordonné au droit.
Assurer une assistance à toute personne dont le droit sera violé ou la liberté menacée.
Etablir un rapport annuel sur la situation des droits de l’homme et des libertés publiques en Algérie.
Etablir des relations avec les organisations internationales de défense des droits de l’homme et saisir les instances onusiennes chaque fois que nécessaire.
Œuvrer à l’implémentation dans les lois algériennes des dispositions des traités internationaux ratifiés par l’Algérie en matière de droits de l’homme et de libertés démocratiques.
Pour le Bureau provisoire
Porte parole
Yahia Bounouar
Email : contact@oadh.org


Nombre de lectures: 412 Views
Embed This