DzActiviste.info Publié le sam 27 Avr 2013

Algérie: Bouteflika victime d’une attaque ?

Partager

La télévision algérienne vient d’annoncer que le Président Bouteflika vient d’être hospitalisé pour un AIT(Accident ischémique transitoire), un type d’AVC (Accident vasculaire cérébral).
Sa vie ne serait pas en danger.
Mais des questions se posent.
Habituellement, la santé du chef de l’Etat algérien, très défaillante, et qui a nécessité plusieurs hospitalisations, et même des évacuation vers des hôpitaux étrangers, dont celui du Val-de-Grâce, est un secret d’Etat. Aucun bilan, ni aucun problème de santé du Président Bouteflika,  n’ont été rendus publics. Pourquoi alors cette fois-ci ?
Deux explications sont possibles, en l’état des choses.
Soit la situation est beaucoup plus grave que ne le dit la télévision algérienne, et certains médias « autorisés ». Bouteflika pourrait être dans un état beaucoup plus alarmant qu’on ne nous le dit. Rien n’interdit de penser, quand on connait la nature de ce régime, que le pire est possible.
L’autre possibilité est que le clan adverse à celui du Chef de l’Etat, constitué principalement de certains généraux du DRS, entre autres milieux occultes, a décidé d’entrer dans une phase d’affrontement déclaré. Où la santé défaillante de Bouteflika est devenue une sorte de cheval de bataille.
Dans l’un, comme dans l’autre cas, la situation ne peut qu’être alarmante.

DB


Nombre de lectures: 642 Views
Embed This