DzActiviste.info Publié le ven 15 Mar 2013

Algérie : Chakib Khelil dans le collimateur du FBI

Partager

chakib_khelil-fbi15/03/2013 à Par Jeune Afrique

Le scandale des détournements à la Sonatrach semble étendre ses ramifications jusqu’aux États-Unis. L’ancien ministre algérien de l’Énergie et des Mines, Chakib Khelil, est ainsi sous la surveillance du FBI pour des avoirs d’un montant considérable outre-Atlantique.

Les avoirs et les revenus de Chakib Khelil, l’ancien ministre algérien de l’Énergie et des Mines évincé du gouvernement en mai 2010, suscitent l’intérêt du FBI. Deux équipes d’enquêteurs ont discrètement séjourné à Alger, fin 2012 et début 2013, afin de compléter les informations déjà recueillies aux États-Unis.

Les Américains auraient informé leurs interlocuteurs que Khelil dispose dans leur pays d’avoirs d’un montant considérable, principalement sous forme de placements boursiers. Marié à une Américaine d’origine palestinienne et père de deux enfants, il a également, entre juillet 2007 et juin 2008, acquis trois propriétés dans l’État du Maryland (Est) pour un montant total de 2,1 millions de dollars. Contacté via l’ambassade américaine à Alger, le FBI affirme ne pas avoir de commentaire à faire à ce sujet.


Nombre de lectures: 3803 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Displaying 1 Comments
Participer à la discussion
  1. Ptrick Henry dit :

    Chakib Khellil et les quqtres residences aux USA
    1)Lewinski RD st 200 Mclean virginia 22102
    2) A old dominian Drive Mclean Virginia 22101
    3) Grosvenor PT apt 1703 Rockville Maryland 20852 ( $915000,00)
    4) Hunt Club Drive Potomac Maryland 20854
    Chakib Khelil 70s,Najat 70s,Khaldoun 30s, Sina 40s
    Ph # (301) (983 ………….)

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>