DzActiviste.info Publié le lun 2 Avr 2012

Algérie – De nouveaux contrats d’achat d’équipements militaires

Partager

Corvette Meko du groupe allemand TKMS (DR)

Les contrats d’armements se suivent à un rythme soutenu ces derniers mois en Algérie. Après les Russes, l’armée algérienne passe commande auprès des Allemands et des Italiens pour acquérir des frégates et des hélicoptères.

La revue russe Périscope a rapporté cette semaine que l’armée algérienne (ANP) est « sur le point » de signer un contrat avec le groupe allemand TKMS pour l’acquisition de deux corvettes Meko (entre 3.000 et 3.400 tonnes). Les deux corvettes seront équipées par des fournisseurs de nationalités différentes, précise la même source. Le constructeur italien AgustaWestland fournira 6 hélicoptères Super Lynx qui emporteront des torpilles légères MU 90 fabriquées par le consortium franco-italien Eurotorp. Les deux corvettes allemandes seront armées avec des missiles sud-africains de défense anti-aérienne Umkhonto et air-sol Mokopa (Denel) ainsi que par des missiles anti-navire suédois RBS 15 mark III (Saab Bofors Dynamics). La revue Périscope, qui appartient au Think Tank russe Cast, a estimé la valeur totale de ces équipements militaires à 2.5 milliards de dollars. La livraison des ces corvettes ferait partie d’un contrat d’une valeur de 10 milliards d’euros. Le Conseil de sécurité du gouvernement allemand avait donné, en juillet dernier, son feu vert à ce contrat de vente de matériel militaire qui s’étalera sur une période de 10 années.

L’entrée des allemands

Les premiers bénéficiaires de ces commandes, selon l’agence Reuters, sont les groupes MAN, Rheinmetall, Daimler et le leader de l’industrie naval Thyssen- Krupp. Les contrats conclus avec les Allemands comprennent des clauses prévoyant la formation d’officiers de l’ANP et la fourniture d’équipements électroniques destinées aux gardes- frontières algériens par des sociétés allemandes. Alger aurait fait récemment une autre commande pour acquérir 6 frégates ultrasophistiquées de fabrication italiennes d’une valeur de 4 milliards d’euros. Ces nouvelles acquisitions de matériel de guerres surviennent quelques semaines après l’annonce de l’achat par l’ANP de 120 chars T-90 de son fournisseur traditionnel, la Russie. Le montant de ce marché, conclu en été dernier, avoisinerait les 500 millions de dollars, d’après le journal Vedomosti, rappelant qu’en 2010, la Russie avait déjà livré à l’Algérie 185 unités de ces blindés d’occupation au sol. En l’absence de données publiques, certains médias spécialisés estiment à plus de 10 milliards d’euros les ventes d’équipements militaires russes à l’Algérie entre 2005 et 2010.

ÉCRIT PAR FAROUK DJOUADI
LUNDI, 02 AVRIL 2012

http://maghrebemergent.info


Nombre de lectures: 2749 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>