DzActiviste.info Publié le mar 4 Juin 2013

Algérie: des employés du site pétrolier de Hassi R’mel en grève de la faim illimitée

Partager

Par RFI

Plus de 1 000 travailleurs de prestataires de services de restauration, ravitaillant les bases de vie de pétroliers à Hassi R’mel, dans le Sud algérien, poursuivent la grève de la faim entamée le samedi 1er juin. Ils revendiquent la revalorisation de leurs salaires et la création d’une section syndicale. Gravement déshydratés, une vingtaine d’entre eux ont été transportés à l’hôpital.

Ils sont près de 1160 employés de plusieurs sociétés de restauration. Leur travail : fournir la nourriture des travailleurs de la base d’exploitation de gaz de Hassi R’mel, à 600 km d’Alger. Ils travaillent donc en contact avec des entreprises étrangères. Et ils sont en grève de la faim depuis samedi.
Cette grève est une nouvelle étape dans un mouvement de protestation de plusieurs semaines. Ces employés demandent une augmentation de salaire de 80%. Ils gagnent aujourd’hui entre 150 et 200 euros par mois. Autre demande : la création d’une section syndicale.
Dès le début de la grève, des employés d’une autre base pétrolière ont été envoyés pour remplacer les grévistes, mais ils ont finalement refusé de travailler. Selon des militants des droits de l’homme, Internet a été coupé dans la ville et les autorités auraient menacé tous les employés de licenciement. Plus d’une vingtaine de grévistes, gravement déshydratés, ont été transportés à l’hôpital.
 
RFI


Nombre de lectures: 342 Views
Embed This