ALGÉRIE. ENCORE UN PAS VERS LE GAZ DE SCHISTE

Partager

À la lecture de ces informations, le lecteur se dira à juste titre : Chakib Khellil enfui, d’autres émules préparent en catimini le bradage des ressources nationales. Peu leur importe que ce soit au prix de la destruction de l’environnement naturel déjà terriblement maltraité quand d’autres puissances rejettent l’exploitation du gaz de schiste sur leur propre sol. Le mépris des nationaux et de l’intérêt national continue à habiter les pillards et beni-oui oui des monopoles impérialistes, sourds aux (…)


ECONOMIE


Nombre de lectures: 170 Views
Embed This