DzActiviste.info Publié le mar 28 Fév 2012

Algérie – hausse des prix à la consommation en janvier 2012 (ONS)

Partager

L’indice des prix à la consommation a connu une hausse significative de 2,3% en janvier 2012 par rapport à décembre dernier et de 7,5% par rapport à janvier 2011, en raison d’une hausse généralisée des prix essentiellement des produits agricoles frais, a appris samedi l’APS auprès de l’ONS.

Corrigé des variations saisonnières, l’indice des prix à la consommation a enregistré une hausse de près de 2% en janvier dernier par rapport à décembre 2011, précise l’Office national des statistiques (ONS).

Cette « forte évolution » des prix à la consommation a provoqué une hausse du rythme d’inflation annuel (janvier 2011-janvier 2012) à 4,9%, soit un taux supérieur à celui observé durant toute l’année 2011 (4,5%), précise la même source.

La hausse de janvier 2012 qui intervient après une baisse (-0,5%) relevée en décembre dernier, traduit une augmentation sensible des prix des biens alimentaires (+4,7%) tirée par un accroissement substantiel (10,1%) des produits agricoles frais.

En janvier dernier et par rapport à décembre, des « bonds substantiels » sont observés pour certains produits, notamment les poissons frais (22,1%), fruits frais (14,6%), les viandes de mouton (13,1%), les oeufs (11,7%), les légumes (6%) dont la pomme de terre (9,3%) et la volaille (5,1%).

Les produits alimentaires industriels ont aussi marqué une légère hausse de 0,3% en raison essentiellement de l’augmentation des prix des sucres et produits sucrés (1,4%) et à un degré moindre des huiles et graisses (0,6%), ajoute l’organisme des statistiques.

Les prix des produits manufacturés ont également enregistré une petite croissance de 0,6%, en janvier dernier et par rapport à décembre, ceux des services s’étant caractérisés par une stagnation.

Par contre la hausse est plus « significative » en janvier dernier par rapport à la même période en 2011, l’indice des prix à la consommation ayant connu une hausse s’établissant à 7,5%.

Le niveau moyen des prix des biens alimentaires a atteint 8,8% avec 13,6% pour les produits agricoles frais et 4,9% pour les produits industriels.

Les biens manufacturés étaient également en hausse de 7,9% et les services (3,7%), précisent les chiffres de l’Ons.

Les plus importantes hausses ont été enregistrées par les produits alimentaires frais, indique l’office relevant une augmentation de plus de 25% pour les oeufs, 22% pour la viande de poulet et près de 22% également pour la viande mouton.

D’autres produits ont été aussi en hausse mais de moindre importance, il s’agit essentiellement des poisons frais (5,8%), la viande de boeuf (5,6%) et les légumes frais (1,7%) dont la pomme de terre qui a augmenté de 21,4%.

Les prix à la consommation ont augmenté de 4,52% en 2011, situant l’évolution annuelle du taux d’inflation à 4,5%. Ce taux est légèrement supérieur à celui prévu par la loi de finances 2011 (4%) ainsi qu’à celui relevé en 2010 (3,9%).

Cette variation haussière est due notamment à une hausse « relativement importante » des prix des biens alimentaires (4,22%), avec notamment 4,56% pour les produits agricoles frais et 3,94% pour les produits alimentaires industriels.

Le taux d’inflation en Algérie a atteint 4,5 en 2011 contre 3,9% en 2010 et 5,7% en 2009 et 4,8% en 2008, rappelle-t-on.
(APS 28 02 2012)


Nombre de lectures: 2003 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>