DzActiviste.info Publié le lun 22 Avr 2013

Algérie : La dévastation et le déni !

Partager

Certains arabistes extrémistes, aussi haineux que leurs pendants berbéristes de l’autre bord, tentent de gommer notre dimension berbère, matrice millénaire de notre identité profonde. Ils ne savent rien du génocide culturel, sournois et rongeur, qui est perpétré contre notre identité commune. Ils traitent nos origines avec dédain, sans même les connaître, sans en avoir la moindre idée. Pour eux, les berbères n’ont été que des pâtres faméliques, frustres et primitifs, qui vivaient comme des bêtes.
Qu’ils ouvrent les yeux sur l’immense présence des berbères, dans la marche de l’histoire, qu’ils daignent consulter les historiens antiques, qui ont voué une admiration sans borne à cette race fougueuse, où le génie tutoie le courage !
Qu’ils observent donc ce monument, et qu’ils en emplissent ce qui leur sert de jugeote, pour découvrir enfin que les berbères ont des racines qui vont très loin dans l’histoire humaine, qu’ils ne sont pas sortis du néant !
Ce mausolée monumental a été construit trois siècles avant la naissance de Jésus Christ.
Imedghassen est le nom qu’il porte.
Imedghassen est le tombeau monumental d’un Aguellid (Roi) Numide. Juste son tombeau. Il est d’un diamètre de 60 mètres environ, et d’une hauteur de 18,5 mètres. C’est imaginer ce que fut la vie de ce roi, sa société, son prestige, sa renommée.
Imedghassen  se trouve à quelques kilomètres de Batna.  Certains historiens pensent que c’est le plus ancien mausolée royal numide connu. C’est un ouvrage d’une très grande valeur historique, mais il est livré à lui-même, et tombe lamentablement en ruine, alors qu’il devrait figurer dans une liste des monuments en péril, à sauver avant qu’il ne soit trop tard, comme de très nombreux vestiges historiques d’une importance capitale, qui n’ont pas l’heur de retenir l’attention des soudards qui nous gouvernent.
Ces gros parvenus qui parlent d’investir des milliards de dollars dans des mosquées cathédrales, au moment où tous les monuments qui ont fondé notre identité profonde, de l’Imedghassen jusqu’à la Casbah d’Alger, en passant par des milliers d’autres vestiges sont livrés à l’usure du temps et au pillage. Ils servent de carrière gratis à des nouveaux riches, qui construisent leurs bidonvillas avec ces pierres qu’ils arrachent à la chair et au sang de notre mémoire.
Je signale, pour le détail, qu’un plan de réhabilitation, plus une opération de secours que de restauration véritable, a été refusé par le Ministère de la Culture, parce que le montant en a été jugé trop élevé. Moins d’un million de dollars. Alors que le régime s’apprête à investir plus de 4 milliards de dollars dans la construction de la mosquée mégalomaniaque de Bouteflika.
Comment ne pas en arriver à développer de l’urticaire, pour une certaine démarche islamisante ? Hacha l’islam…

DB


Nombre de lectures: 428 Views
Embed This