DzActiviste.info Publié le ven 29 Mar 2013

Algérie: La kwada à fond la caisse…

Partager
Quel mépris pour ce peuple, que de s’en servir comme d’une masse grouillante et  imbécile, d’une foule qui vitupère et qui vocifère, lorsqu’elle ne se laisse pas aller pas aller à l’hystérie la plus débridée ! Il est là, ce magma informe, fait d’êtres incolores, qu’on triture et qu’on malaxe, que les uns utilisent contre les autres, qu’on fait applaudir, rugir ou aboyer, selon qu’il faille le faire jubiler ou gronder, lui qu’on dépouille et qu’on saigne, qui n’existe que si on le lui commande, et qui sait si bien marcher au pas de l’oie, lui qui se croit ce qu’il n’est pas, lui qui farfouille dans ses propres déjections. Il est là, ce peuple, il s’ignore et se revendique dans le même temps, il explose sur commande, et se couche devant l’os à ronger. Il ne sait pas, il ne sait plus, qu’il a été un essaim de volontés et de dignités. Que des hommes et des femmes lui ont donné leur vie. Ils ne ne sait plus qu’il peut être maître de son destin, lui qui sait si bien s’accommoder du mépris et de l’ordure, où il se vautre en couinant. 
DB 

  


Nombre de lectures: 620 Views
Embed This