DzActiviste.info Publié le dim 4 Nov 2012

Algérie: Le régime presse les citrons et les jette…

Partager

Une information, parue sur Echourouk en ligne, nous apprend que plusieurs ex-membres du régime sont priés de prendre leurs cliques et leurs claques, et de vider les lieux, au Club des Pins. Ils ont servis, ils ne servent plus à rien, ils doivent laisser la place à ceux qui attendent, dans le vivier des nervis. Ouste !

20 jours devant l’ex-Premier ministre et d’ex-ministres pour quitter le Club des Pins

La direction de la résidence d’État de Club des Pins, accorde aux ex-ministres et responsables, un délai de 20 jours, pour libérer définitivement les villas et chalets qu’ils occupaient.
Echorouk a appris de certaines sources, que le directeur de la résidence d’État, Abdelhamid Melzi a adressé des mises en demeure à de hauts responsables de l’État de quitter les villas et chalets occupés dans ladite résidence, dont cinq ministres, qui ne sont plus en exercice.Et ce pour permettre aux nouveaux venus d’occuper ces habitations.

Il s’agit en l’occurrence, de l’ex-Premier ministre, Ahmed Ouyahia, qui ne fait pas partie de la composante du gouvernement récemment installé, de l’ex-ministre de la Jeunesse et des sports, El Hachemi Djiar, de l’ex-ministre de la Formation et de l’Enseignement professionnels, El Hadi Khaldi, de l’ex-ministre de la Communication,Nacer Mehel ainsi que l’ex-ministre de la Santé et de la Réforme hospitalière, Djamel Ould Abbas.
Outre ces ex-ministres, des responsables, hommes d’affaires des secteurs public et privé, des ex-ministres du gouvernement d’Ouyahia sont également concernés par cette décision.
Il est utile de rappeler qu’au mois de juillet dernier, d’ex-hauts responsables à l’image du président du Mouvement de la société pour la paix (MSP), Bouguerra Soltani, de l’ex-ministre du Commerce, Hachemi Djaboub, Abdelhamid Menasra ainsi que l’ex-PDG, d’Air Algérie, Wahid Bouabdallah, ont été destinataires de mises en demeure pour quitter les lieux.
SOURCE: Echourouk
Nouara Bachouche/ version française: Moussa K.


Nombre de lectures: 841 Views
Embed This