DzActiviste.info Publié le mer 6 Mar 2013

Algérie. Plus de 6.000 femmes ont subi des violences en 2012

Partager

femmes-violenceAu moins 6.039 femmes ont subi des violences en 2012 à travers l’ensemble du territoire national, selon un bilan du commandement de la Gendarmerie nationale.

Les violences ont touché 3.726 femmes sans travail, 2.681 femmes mariées et 2.500 femmes célibataires, a précisé le commandement de la Gendarmerie nationale dans un bilan publié à la veille de la Journée internationale de la femme et dont l’APS a reçu une copie mercredi.

Plus de 800 femmes divorcées et veuves, 837 étudiantes et 821 employées ont également été victimes de violences, a ajouté la même source. 2.572 femmes ont, par ailleurs, été impliquées dans des crimes en 2012 à l’échelle nationale, a ajouté le bilan, précisant que Annaba arrive en tête avec 227 femmes impliquées dans des crimes, suivie de Aïn Témouchent avec 141 femmes impliquées, Tlemcen (113 femmes), El-Tarf (111 femmes) et Alger (109 femmes).

La plupart des femmes (1.772) impliquées dans des crimes sont sans travail, a indiqué la même source, précisant que 1.090 femmes célibataires, 986 femmes mariées et 245 employées ont été impliquées dans des crimes en 2012.

APS 06/03/2013


Nombre de lectures: 1265 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>