DzActiviste.info Publié le lun 12 Août 2013

Algérie : Pourquoi, ne pas nous laisser.. ?

Partager

colombe-mainJe me souviens, parfois de certaines paroles des uns et des autres, ici et ailleurs, lorsque je trébuche sans comprendre, sur des sujets de nouveau d’actualité, et dont on s’était longuement entretenu et de façon récurrente, tant nos inquiétudes ou même parfois nos ravissements (ravissement à propos bien sûr de thèmes plus heureux).

Il y a quelques années il m’avait, à propos du cancer qui ne cesse de ronger notre pays, dit que les risques avec le terrorisme est qu’on s’y habitue, et qu’il se banalise. Et lorsque des êtres, des militaires des policiers, des civils continuent à périr ainsi tels des mouches, après plus de vingt ans de violence, cela me laisse dans l’effroi. Si l’on est quelques peu sorti des pics terribles de terrorisme, en finira-t-on avec cet éternel « terrorisme résiduel » ? Je pense que les algériens et algériennes le souhaitent ardemment. Et je mesure tout le drame, la tragédie qu’on ne cesse pas de vivre dans notre pays. Quand ? Et qui nous fera lever tous pour clamer haut et fort pour que cesse ces lâches assassinats ? On ne répétera jamais assez que seule la contestation intelligente et pacifique amènera les changements, ou la bonne voie, toujours dans l’amélioration des conditions sociales du plus grand nombre, avec aussi ses contributions et efforts à bâtir, développer le pays. Pourquoi, ne pas nous laisser gouter aux quiétudes en nos pays du Sud, pas encore mais aussi empêchés à se développer ? Convoite tant toujours le blé de ce pays d’Algérie, pays qui avait de tous temps connu que des invasions avant, qu’on commence à le coloniser de différentes manière.

Je reste aussi parfois optimiste, car durant la décennie noire 1990-2000, je ne pensais vraiment pas qu’on allait être libérés des démons de l’extrême violence barbare. Pourtant le miracle a eu lieu, les algériens soufflant quelques peu. Nous serons rassérénés vraiment qu’avec la fin de toute tuerie telle qu’elle soit.
Comme l’Europe pacifiée depuis plus d’un demi-siècle, nous avons aussi droit à la paix, à toutes les paix, en notre aire géographique.

De Boghni le 12 août 2013
Amokrane Nourdine


Nombre de lectures: 1785 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Displaying 2 Comments
Participer à la discussion
  1. Algérien dit :

    Il n’ya pas eu de miracle, c’est grâce aux combattants du terrorisme, qui sont aujourd’hui marginalisé et relégués dans l’oubliette. Même leur organisation n’a pas beneficée d’agrément du ministère de l’intérieur

  2. Algérien dit :

    Il n’ya pas eu de miracle, c’est grâce aux combattants du terrorisme, qui sont aujourd’hui marginalisé et relégués dans l’oubliette. Même leur organisation n’a pas bneficiée d’agrément du ministère de l’intérieur Alors qu’ils avaient combattu un ennemi invisible . L’OM l’organisation des Moudjahidin pour sept ans de combat contre un ennemi connu Cheveux blond et yeux bleux le GFaouri existe toujours avec d’énormes avantages et budget annuel. L’organisation des coma=battants du terrorisme n’a pas reçu d’avis favorable du MI Drôle d’époque où ce sont toujours les pauvres qui se battent pour la patrie.

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>