DzActiviste.info Publié le mar 15 Mai 2012

ALGÉRIE: PROCHAINE CONSTITUTION ; République BELKHADEM

Partager

Le BP du FLN s’est réuni hier

La révision de la Constitution, première mission

 Source: HORIZONS Publié le 14 mai 2012

La future Assemblée populaire nationale (APN) aura pour mission essentielle la révision de la Constitution, a estimé, hier, le bureau politique du FLN à l’issue d’une réunion présidée par son SG, Abdelaziz Belkhadem.

« La prochaine Constitution doit refléter les aspirations du peuple en termes de liberté, de démocratie et de respect des droits de l’homme », souligne le communiqué du bureau politique. Abdelaziz Belkhadem avait affiché récemment sa préférence pour un système semi-présidentiel, même s’il estime que le parlementarisme est « idéal » pour la démocratie. Le bureau politique a également appelé le SG du parti à convoquer une session du comité central pour les 14 et 15 juin prochain à Alger. M. Belkhadem avait lancé récemment en direction de ses détracteurs que « ceux qui veulent ma destitution qu’ils viennent devant cette instance. S’ils arrivent à l’obtenir, je ne vois aucun problème. Je ne fuis pas mes responsabilités ». La réunion du bureau politique s’est étalée sur les résultats des législatives « pour étudier ses conséquences sur le processus des réformes politiques ». Pour le FLN, les résultats reflètent une forte participation des Algériens à ces élections « qui ont prouvé plus que jamais leur attachement à la stabilité, la continuité et l’espoir pour un avenir meilleur ». Dans ce cadre, le parti considère que la hausse du taux de participation dans ces législatives, « traduit aussi la prise de conscience des citoyens qui ont répondu à l’appel de la citoyenneté ». Le score que vient de réaliser le FLN « est un grand pas dans le processus démocratique et la poursuite des réformes politiques lancées par le président de la République dans son discours du 15 avril 2011 ». Le bureau politique affirme sur un autre plan que les défis auxquels est confronté le pays exigent la conjugaison des efforts avec toutes les forces et les bonnes volontés pour que la future Assemblée soit un espace libre dans l’intérêt du pays. Le parti réaffirme son engagement pour la prise en charge des préoccupations des citoyens à travers l’application de son programme électoral.

Neila B.


Nombre de lectures: 287 Views
Embed This