DzActiviste.info Publié le dim 11 Août 2013

Algérie : Question légitime ?

Partager

421857-l-algerie-par-la-bande-d-arret-d-urgenceEn 2013, dans l’Algérie indépendante depuis 1962, donc, après 61 ans d’existence, qu’un haut cadre ou un ministre ou ex ministre qui gagne 50 millions de centimes ou plus (je crois l’avoir lu sinon corrigez moi svp), salaire assuré pour le restant de son existence, défende la bourgeoisie (si l’on considère comme certains que la bourgeoisie ce n’est qu’une question de fric et de moyens de production etc.…), cela ne devait pas normalement, me surprendre. Car, à force de moyens et de belle vie l’être, ce faible par définition, dans l’opulence, oublie ses origines, à moins que ceux qui l’avaient vu naître durant les temps de la colonisation avaient échappé à toute forme d’exploitation, tolérés par l’occupant de l’époque (il y en a certainement dont les commerces étaient florissants, alors que la majorité des algériens, n’avaient connu que souffrances, durant cette colonisation, dont on ne cesse d’ailleurs pas quelquefois d’y penser…). Vous me direz certainement que c’est un ministre et c’est normal. Et d’ailleurs, partout si l’on n’en s’en tient qu’aux salaires, presque partout dans le monde, ces messieurs sont gracieusement rétribués.

Mais comme, ma tête étant toujours dans le souvenir de l’Algérie coloniale où les salaires des algériens corvéables à merci étaient des plus insignifiants, ne leur assurant même pas les moyens de juste survivre (une des causes d’ailleurs du soulèvement en 1954 en Algérie, début de la guerre contre l’occupation du pays par les colons et leurs injustices). Et que les algériens, d’en haut ou d’en bas, avaient comme je les avais connu, eu toujours assez de pudeur, j’avais trouvé les écrits sur les réseaux sociaux, de cet ex ministre assez choquants, au regard de ce qu’endure une partie des algériens (je rappelle encore une fois qu’il y a aujourd’hui, des licenciés employés dans le filet social qui ne gagnent que 3000 dinars par mois et cela en travaillant plusieurs heures par jour). Certes les communistes depuis la chute du mur de Berlin en 1989, n’ont plus le vent en poupe ; et que leur régime a sombré sous les coups de boutoir « du monde libre », en ce temps de triomphe total du néolibéralisme séducteur des masses. Mais ils avaient eu au moins le mérite de nous avoir fait rêver durant quelques temps, d’un monde meilleur. L’URSS, en leur temps, pays arriéré, n’avait elle point rivalisé avec la première puissance mondiale (Les USA) ? N’avait t elle point un discours internationaliste, n’avait elle pas contribué à la chute du nazisme en 1941-1945 ? N’avait elle pas bâti une puissance militaire de premier plan ? Les travailleurs du monde entier ne lui doivent il pas tous leurs acquis sociaux ?

Alors que souvent nos ministres ou ex ministres ici et partout dans le monde arabe, n’avait il point appartenu à des régimes qui avaient copié les pires travers de l’union soviétiques, c’est-à-dire ses dérives xénophobes, ses brutalités policières, sa gestion économique notoirement inefficace ainsi que la confiscation du pouvoir au profit d’un parti, d’un clan ou d’un chef ? (le régime laïque de Saddam Hussein était à cet égard révélateur)voir le livre d’Amin Maalouf intitulé : le Dérèglement Du Monde Grasset 2009 ?

Les élites du monde arabo-musulman ont-elles obtenu le développement du pays, la libération nationale, la démocratie ? Non juste une variété locale de stalinisme nationaliste qui ne possédait rien de ce qui avait fait le rayonnement mondial du régime soviétique ?

Je ne sais si c’est pour moi en tant qu’algérien c’est légitime de poser la question s’il faut garder tous ces salaires faramineux non mérités, sources de tensions, et engendrant des injustices, d’autant plus que pour beaucoup, notre pays avec toutes ses richesses demeure toujours dans un état pitoyable ?

De Boghni le 2013-08-11)

AMOKRANE NOURDINE


Nombre de lectures: 655 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>