DzActiviste.info Publié le mer 11 Sep 2013

ALGERIE: REMANIEMENT PARTIEL DU GOUVERNEMENT.

Partager

 En prévision de manoeuvres secrètes, qui ont lieu en ce moment, pour préparer la suite des évènements, pour voir ce que le régime va faire, pour pallier à la vacance totale de l'Institution présidentielle, il vient de procéder à un changement partiel du Gouvernement. Ce qui montre à l'évidence que le clan Boutef, autrement dit Bouteflika Saïd, a pris le contrôle total de la situation. 

        

En haut de la photo, à droite, sur le miroir, le Maître de cérémonie, le nouveau patron du régime veille au grain.

 

 

 

Le nouveau gouvernement :

 

 La présidence de la République a rendu publique la liste officielle des ministres du gouvernement issus du remaniement de ce mercredi 11 septembre :

– Abdelmalek Sellal, Premier ministre,

– Tayeb Belaiz, ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur et des Collectivités Locales,

– Ahmed Gaid Salah, Vice-ministre de la Défense National, Chef de l'Etat-Major de l'Armée Nationale Populaire,

– Ramtane Lamamra, ministre des Affaires étrangères, en remplacement de M. Mourad Medelci, appelé à d'autres fonctions,

– Tayeb Louh, ministre de la justice, Gardes Sceaux,

– Karim Djoudi, ministre des Finances,

– Youcef Yousfi, ministre de l'Energie et des Mines

– Amara Benyounes, ministre du Développement industriel et de la promotion de l'investissement,

– Abdelwahab Nouri, ministre de l'Agriculture et du développement rural,

– Bouabdallah Ghlamallah, ministre des Affaires religieuses et des wakfs,

– Mohamed Cherif Abbes, ministre des Moudjahidine

– Mohamed El Ghazi, ministre auprès du Premier ministre, chargé de la Réforme du service public,

– Hocine Necib, ministre des Ressources en eau,

– Amar Ghoul, ministre des Transports, Farouk Chiali, ministre des Travaux publics – Abdelmadjid Tebboune, ministre de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la ville,

– Dalila Boudjemaa, ministre de l'Aménagement du territoire et de l'environnement,

– Abdelkader Messahel, ministre de la Communication, – Abelatif Baba Ahmed, ministre de l'Education nationale, – Mohamed Mebarki, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique,

– Khalida Toumi, ministre de la Culture,

– Nouredine Bedoui, ministre de la Formation et de l'Enseignement professionnels

– Saoud Bendjaballah, ministre de la Solidarité nationale de la famille et de la condition de la femme,

– Mustapha Benbada, ministre du Commerce,

– Mahmoud Khedri, ministre des Relations avec le parlement

– Mohamed Bemeradi, ministre du Travail, de l'emploi et de la sécurité sociale,

– Abdelmalek Boudiaf, ministre de la Santé, de la population et de la réforme hospitalière,

– Mohamed Tahmi, ministre de la Jeunesse et des sports – Zohra Derdouri, ministre de la Poste et des technologies de l'information et de la communication,

– Mohamed Amine Hadj Said, ministre du Tourisme et de l'artisanat,

– Sid Ahmed Ferroukhi, ministre de la Pêche et des ressources en halieutiques,

– Abdelmadjid Bouguerra, ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères, chargé des Affaires maghrebines et africaines

– Mohamed Djellab, ministre délégué auprès du ministre des Finances, chargé du Budget.

 

Par ailleurs, et en application de l'article 78 de la Constitution, Monsieur le président de la République, a nommé Monsieur Ahmed Noui, ministre secrétaire général du gouvernement.


Nombre de lectures: 402 Views
Embed This