DzActiviste.info Publié le jeu 6 Sep 2012

Algérie: Vers l’Apartheid !

Partager

D. BENCHENOUF in Soleil d’Algérie

La nouvelle trouvaille du régime: Passeport rouge pour tous les barons du régime, leurs épouses, leurs enfants !

En Algérie, nous entrons dans une nouvelle ère. Un Passeport spécial « Doula » !

A quand des trottoirs séparés, des bus séparés, des salles d’attente séparés, les toilettes séparés ? Avec la mention « Doula Only ».
Non, là, je débloque, Madame et son caniche n’empruntent jamais les trottoirs, et encore moins le bus. Elle ne fait jamais antichambre. Alors se servir des latrines publiques, faut pas rêver. Encore qu’il n’y a pas de toilettes publiques en Algérie.

Les Algériens savaient depuis longtemps que leur pays fonctionne à deux vitesses. Celle des barons du régime, de ses parentèles, de ses clientèles, et celle du ghachi, cette foule informe qu’on anesthésie et qu’on gave, qu’on étourdit de produits importés en tout genre, de gadgets inutiles, qu’on entasse dans des immeubles construits à la hâte,  pour ceux qui ont la chance de se voir attribuer une cage à poule.

Pour les premiers, tous les privilèges, tous les passe-droit, tous les droits, sur un pays qui est devenu leur propriété.
Pour les seconds, le droit de se taire, et l’interdiction de s’organiser.

Mais, il y avait un hic ! Si à l’intérieur du pays, il n’y a pas photo, entre les uns et les autres, à l’étranger, les polices des Airs et des Frontières ne savent pas faire la différence, les insolents,  entre les Si flène, et les Hmida, entre Madame la Baronne et Madame Quidam DZ.

Le régime algérien a toujours su comment étaient traités ses administrés dans les aéroports occidentaux, avec quel mépris ils étaient scrutés, toisés, palpés, et parfois refoulés vers leur pays, sans raison valable, et sans autre forme de procès. Ce fut le cas récemment, de trois Algériens qui transitaient par l’Allemagne, et qui avaient un visa Schengen en bonne et due forme, mais qui n’en furent pas moins refoulés, après toute une journée et une nuit de vexations en tout genre. Le Ministre des Affaires Etrangères  fit semblant de s’offusquer, et il convoqua l’Ambassadeur allemand, pour le sermonner, très gentîment, avec du café et des petits fours. La réaction ne se fit pas attendre, puisque depuis cette collation, la PAF allemande en a rajouté une couche. Désormais, elle contrôle les Algériens avant qu’ils ne descendent de leur avion. Une réponse du berger à la bergère.

Le régime se fout éperdument de ce qui peut être infligé à ses ressortissants. Il s’en fout d’autant plus qu’il est le premier à les mépriser, et même à les passer à la moulinette. Le seul problème qui se pose à lui, désormais, est qu’il ne veut pas que ses clients, et surtout ses parents, et surtout Madame et son caniche, soient considérés, et traités, de la même manière que toutes ces cohortes de Hmida et leurs bobonnes.

Qu’à cela ne tienne ! Il a donc décidé de faire, ce qu’aucun pays au monde n’a encore fait. Avoir deux modèles de passeport.
L’un, vert, pour Hmida, sa bobonne et leurs rejetons, et l’autre, rouge, qui ressemble comme deux gouttes d’eau à un passeport diplomatique, non pas seulement pour les dignitaires du régime, mais pour tous les barons, les baronnets, et surtout pour leurs épouses, leurs enfants, et peut-être même pour le caniche de Madame.

Voilà la trouvaille géniale qui marque un tournant franc et sincère dans la perception qu’à le régime de la foule qu’il dirige. On savait que les passeports diplomatiques étaient délivrés depuis longtemps à des gens qui n’avaient aucune fonction officielle, mais tous ces clients du régime sont devenus tellement nombreux, qu’il n’est pas possible de leur délivrer, à tous, ce précieux sésame.
On a donc décidé, en très haut lieu, de créer un Passeport spécial clientèle. Ainsi, les heureux bénéficiaires de ce passeport de l’Apartheid, ne se feront plus traiter d’Algériens, dans les aéroports internationaux. Précisions de taille, ces nouveaux passeports attribuent l’immunité  à leurs détenteurs. Les fils à papa des généraux pourront donc rouler impunément en sens inverse des Champs Elysées.

DB In Soleil D’Algérie


Nombre de lectures: 2383 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>