DzActiviste.info Publié le lun 18 Nov 2013

Alors que le dessin n’a pas été publié Un caricaturiste sous contrôle judiciaire

Partager

Jeudi 14 novembre 2013

Le caricaturiste, G. Djamel, du journal régional la Voix de l’Oranie, vient d’être inculpé et placé sous contrôle judiciaire par un juge d’instruction près le tribunal de la cité Jamel à la suite d’“une plainte de la direction du quotidien”, employeur du caricaturiste, avec pour chefs d’inculpation, et non des moindres, “abus de confiance, tentative de nuire à l’entreprise et atteinte à la personne du Président”. En cause, une caricature évoquant la maladie du chef de l’État. Mais là où l’affaire devient des plus incroyables et risque de constituer un grave précédent dans les annales des atteintes à la liberté de la presse, c’est que ladite caricature n’a jamais été publiée par le journal ni sur les réseaux sociaux. En somme, il y aurait un corps de délit qui serait en réalité inexistant du point de vue du droit.


Nombre de lectures: 293 Views
Embed This