DzActiviste.info Publié le jeu 27 Sep 2012

Appel à la mobilisation contre la hogra et les procès staliniens. Soutien à notre compatriote Noureddine BELMOUHOUB

Partager

Via Le Quotidien d’Algérie

Appel à la mobilisation contre la hogra et les procès staliniens.

Soutien à notre compatriote Noureddine BELMOUHOUB

Encore une fois, le pouvoir illégitime d’Alger tente dans sa  fuite en avant de faire taire les voix libres de citoyens qui disent haut et fort NON au « désordre établi » depuis 50 ans.

Après avoir essayé d’instrumentaliser la justice contre de jeunes citoyens militants des libertés démocratiques, à l’image de Zaïd Yacine, Kherba, Mammeri et tant d’autres authentiques enfants de l’Algérie profonde et réelle, il s’attaque aujourd’hui à notre compatriote Noureddine Belmouhoub, militant impénitent des droits humains, ancien interné des camps de concentration de l’extrême-Sud, ancien torturé et ex-détenu au sinistre bagne de Serkadji.

Pour rappel, Mr Belmouhoub avait fait l’objet d’un enlèvement par des civils le  23 octobre 2011  près de la maison de la presse et emmené vers une destination inconnue, alors qu’il était en compagnie de son ami, Mr Kamel Zerouati qui a été témoin des faits. Il avait été relâché trois jours plus tard, aux environs de 3h du matin près du cimetière d’Al Alia (El Harrach).

Cet humble compatriote est accusé de « fausse déclaration concernant un crime qui n’a pas eu lieu », ce qui signifie en clair qu’il n’a jamais été kidnappé et que cette histoire relevait de son imagination…fertile !!!  Il  doit donc comparaitre dimanche 30 septembre 2012 devant le tribunal Abane Ramdane d’Alger.

J’en appelle à nos compatriotes épris de liberté et de justice à se mobiliser et à répondre présent pour soutenir dimanche 30 septembre 2012, notre frère opprimé qui doit faire face à cette énième intimidation digne des procès staliniens, comme ils l’ont déjà fait pour tous nos compatriotes victimes de l’arbitraire.

J’en appelle également aux avocat(e)s engagé(e)s dans le combat pour le respect de la dignité humaine et pour un Etat de Droit et des libertés démocratiques à venir renforcer le collectif de  défense de ce citoyen opprimé.

Et nul droit ne se perd tant qu’existe un revendicateur.

Salah-Eddine SIDHOUM

Alger le 27 septembre 2012


Nombre de lectures: 1088 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>