APRÈS LA PSEUDO-NATIONALISATION, PLEINS POUVOIRS À LAKSCHMI MITTAL POUR LES LICENCIEMENTS MASSIFS

Partager

12 Mars 2014 Publié par Saoudi Abdelaziz algerieinfos-saoudi Un programme de licenciement massif est poursuivi méthodiquement par ArcellorMittal après la pseudo « nationalisation » de 2013 qui a laissé les plein pouvoirs à la multinationale, avec en prime des centaines de millions de dollars algériens. Hier, l’activité était dorénavant paralysée dans toutes les unités de production du complexe de Annaba. Le syndicat UGTA d’entreprise semble approuver après coup la grève déclenché dans les ateliers. (…)


SOCIAL ET SYNDICATS


Nombre de lectures: 174 Views
Embed This