DzActiviste.info Publié le jeu 11 Oct 2012

Après son arrestation par la police à Mascara. La mort d’un jeune provoque des manifestations

Partager

El Watan le 11.10.12

Le jeune Sahnoune Ahmed, âgé de 33 ans, serait décédé par étouffement après avoir avalé une substance qu’il avait dans la main avant que les policiers ne l’interpellent.»

Tels sont les faits relatés, hier, par la cellule de communication de la sûreté de wilaya de Mascara au sujet du décès, mardi 9 octobre vers 18h, du jeune Sahnoune. Une mort qui a provoqué des émeutes toute la nuit. Elles ont été déclenchées après l’annonce du décès par les amis du défunt, qui ne croient pas à la version communiquée par la police et soutiennent que Sahnoune est décédé des suites de mauvais traitements, ce qui les a incités à réagir violemment.

Une manifestation a été enregistrée devant l’enceinte de l’hôpital qui a subi des dommages (vitres cassées et attaque à coups de cailloux). De là, les émeutiers se sont dirigés vers le commissariat de la 5e sûreté urbaine de la ZHUN 8, au chef-lieu de la wilaya, où ils ont lancé des projectiles contre la façade. Pendant ce temps, d’autres troubles ont éclaté en divers endroits de la ville et principalement rue des Frères Benfetta, près du domicile mortuaire. Le siège de la daïra a aussi subi des dégâts et des véhicules ont été endommagés. Des affrontements entre groupes de jeunes et brigades antiémeute ont eu lieu, avec échanges de coups de pierres et de cocktails Molotov contre grenades lacrymogènes et tirs de somation jusqu’à une heure tardive. Des blessés sont à déplorer parmi les forces de l’ordre et les manifestants, dont quelques-uns ont été arrêtés.

L’autopsie du jeune Sahnoune est en cours pour définir les causes du décès. A l’hôpital de Mascara, le représentant du procureur de la République a promis à la famille et aux amis de S. Ahmed de faire toute la lumière sur ce décès et définir les responsabilités au cas où il y aurait eu des dépassements. Le wali de Mascara, Ouled Salah Zitouni, a rendu visite à la famille endeuillée.

Abdelouahab Souag


Nombre de lectures: 284 Views
Embed This