DzActiviste.info Publié le jeu 31 Mai 2012

Arrestation d’un opposant à Oued Rhiou : Le scrutin passé, le régime reprend son harcèlement

Partager

Abdallah Benaoum devant le tribunal de Oued Rhiou

Les élections terminées, les journalistes étrangers repartis, le régime reprend ses mauvaises habitudes et particulièrement son harcèlement contre les opposants et les militants d’une manière générale. Ainsi Abdallah Benaoum, a t-il été arrêté à l’intérieur du tribunal de Oued Rhiou ou il assistait au procès des jeunes de la ville, eux mêmes arrêtés quelques jours plus tôt. Un groupe de jeunes de Oued Rhiou avaient organisé un rassemblement pacifique dans leur ville pour protester contre les conditions de vie, le chômage et le mépris des autorités locales. Le militant Abdallah Benaoum était présent lors de ce rassemblement et il avait filmé les jeunes, leur donnant la parole et il avait ensuite publié la vidéo sur Internet. Il était également intervenu sur la chaîne de télévision Almagharibya pour commenter ce rassemblement. C’est donc naturellement qu’il s’est rendu au tribunal pour suivre l’affaire des jeunes de sa ville. Il a été immédiatement arrêté et inculpé en vertu des articles 303 bis et 492 du code de l’organisation Judiciaire et non pas du code pénal. Derrière ces articles, se cache l’accusation de tentative de filmer à l’intérieur de la salle d’audience. Un motif qui indique clairement ce qui lui est reproché, c’est à dire, d’avoir soutenu les jeunes de sa ville et surtout de médiatiser le mouvement de contestation. Il sera présenté lundi matin 4 juin 2012 au tribunal de Oued Rhiou.

Abdallah Benaoum est également membre du bureau de suivi de la plateforme nationale pour le changement radical et démocratique qui a tenu sa première réunion à Alger le 4 mai dernier. Cette initiative politique regroupe des citoyens de divers horizons qui travaillent à préparer une alternative politique au régime en place de manière pacifique. Sa prochaine réunion, à laquelle se joindront de très nombreux citoyens ainsi que des acteurs politiques sur le terrain, se tiendra dans quelques jours à Alger.

Communiqué du bureau de suivi de la plateforme nationale pour le changement radical et démocratique en Algérie

Le régime tyrannique en Algérie, continue à s’attaquer aux opposants, aux militants des droits de l’homme et aux syndicalistes indépendants par l’instrumentalisation de la justice pour faire taire toute les forces qui réclament la démocratie, plus de liberté et un Etat de droit. L’opposant politique et militant de droits de l’homme M Abdellah Benaoum, qui est également membre du bureau de suivie de la plateforme nationale été arrêté dans la matinée du lundi 28 mai 2012 à l’intérieur du tribunal de la ville de Oued Rhiou dans wilaya de Rélizane.

1/ Le bureau condamne fermement l’emprisonnement de M.Abdellah Benaoum et demande sa libération immédiate et la levée de toutes les accusations fabriquées.
2/ Le bureau déclare son plein soutien à ce militant opposant et exprime sa totale solidarité avec sa famille dans cette épreuve
3/ le bureau demande à tous les hommes sincères et libres, à l’intérieur comme à l’extérieur du pays, à soutenir cet opposant et militant de droits de l’homme et à rejoindre la campagne pour sa libération

KalimaDZ
31 05 2012


Nombre de lectures: 2272 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>