DzActiviste.info Publié le dim 30 Mar 2014

Artistes : «La culture pour nous exprimer»

Partager

JpegSamia Ammour, chanteuse : «Le pouvoir nous a tout confisqué, il nous reste la culture. L’Algérie ne va pas mourir après le 17 avril. La culture est ce qui nous reste de précieux quand on n’a plus rien. C’est avec la culture qu’on se bat pour la démocratie.»

Samia Diar, chanteuse : «Ma présence à cette manifestation veut tout dire, je suis contre le système et le 4e mandat. Je m’exprime avec mon art, la chanson.»

Kamel Yahiaoui, artiste plasticien : «Je ressens de la colère, l’Algérie mérite mieux. Je suis solidaire avec tous les Algériens qui se battent pour la démocratie. Notre pays va mal, très mal. La liberté d’expression, voire la liberté de penser, est primordiale. Je suis aussi venu manifester pour dire que l’exil ne nous a pas bouffés, que l’Algérie est chevillée au corps et au cœur. Manifester, c’est dire son amour pour l’Algérie, une Algérie plurielle.»

Merouane Guevara, doctorant en sciences politiques à Londres et chanteur engagé, youtubeur à grand succès : «Je suis pour l’éradication totale de ce régime. Je suis venu de Londres pour soutenir mes concitoyens d’Algérie et de partout à travers le monde. A Londres, il y a moins de monde lors des manifestations, mais le nombre importe peu. Je me mobilise pour une cause juste. Nous avons un devoir envers les jeunes abandonnés à leur sort, c’est à eux que je m’adresse en particulier.»

Rémi Yacine
El Watan 30 03 2014


Nombre de lectures: 900 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>