DzActiviste.info Publié le mer 11 Avr 2012

Béjaia (TRB): Lahouari Addi, l’invité de la semaine ce 14 avril 2012

Partager

Théâtre Régional de Béjaïa Café littéraire. Lahouari Addi, l’invité de la semaine

Le sociologue Lahouari Addi animera un café littéraire le samedi 14 avril 2012 à 14h00 au TRB autour de son ouvrage : Algérie, chroniques d’une expérience postcoloniale de modernisation (Essais, Barzakh éditions, Alger, février 2012), informe le café littéraire dans un communiqué.

Dans ce recueil de textes écrits entre 1999 et 2011, Lahouari Addi interroge la société algérienne contemporaine, en évoquant notamment le rôle de l’armée dans la construction de l’État indépendant, la «culture Boussouf», l’écriture de l’histoire.L’auteur n’hésite pas non plus à pendre part à des débats d’actualité autour par exemple, des harraga, de la «plateforme d’El Kseur», du livre de Saïd Saadi sur le colonel Amirouche. «Quels sont les idéaux de la société algérienne aujourd’hui ? Quelle est l’éthique sur laquelle repose son État ?» Autant de questions qu’il pose avec courage. Convoquant les grandes figures de la sociologie politique, de Weber à Durkheim en passant par Geertz, il tente d’analyser le système algérien avec rigueur et pédagogie, tout en plaidant pour une sociologie spécifique à l’Algérie. Dans cet ouvrage accessible et à l’écriture fluide, l’auteur intervient également en tant que citoyen, son espoir étant «de contribuer à raffermir la culture générale indispensable à l’esprit civique et à la formation d’un espace public où le citoyen prend conscience qu’il est un sujet de droit». Lahouari Addi est professeur de sociologie à l’Institut d’Études Politiques de Lyon et chercheur à Triangle, laboratoire du CNRS.

Longtemps enseignant à l’Université d’Oran, il s’installe en France en 1994. Professeur invité dans différentes universités, notamment aux États-Unis, il compte de nombreuses publications dont «L’Algérie et la démocratie» (La Découverte, 1995), «Les mutations de la société algérienne» (La Découverte, 1999). Il est connu du public algérien pour ses analyses dans la presse nationale (Le Quotidien d’Oran, Le Soir d’Algérie, El Watan).

F. A. B.
depechedekabylie.com


Nombre de lectures: 675 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>