DzActiviste.info Publié le dim 23 Déc 2012

Béjaïa : les deux victimes de la bavure militaire inhumées dans la consternation

Partager

kabylie-anpLes deux victimes de la bavure militaire survenue au cours de la nuit de vendredi à samedi dernier dans la commune de Derguina ont été enterrées, ce dimanche 23 décembre, dans leurs villages respectifs. La première victime a été inhumée à Souk El Tenine et la seconde au village Saadane, dans la commune voisine de Derguina. Les deux jeunes ont été inhumés en présence des autorités civiles et militaires de la wilaya de Béjaïa.

Deux jours après les faits, les circonstances du drame restent toujours floues. Mais la population locale est consternée. Elle ne comprend pas comment une telle tragédie a pu se produire dans une région qui n’a connu que très peu d’actions terroristes, y compris durant les années 1990. Le drame s’est produit non loin de la RN 9, qui relie Sétif à Béjaïa. Une route très fréquentée par les automobilistes, y compris tard le soir.

Après la bavure des militaires, le wali de Béjaïa et le commandant de secteur se sont déplacés aux domiciles mortuaires des deux victimes pour présenter leurs condoléances aux familles. Sur les ondes de la radio locale, le commandant du secteur militaire a tenu à préciser que «  cette bavure est due à une erreur opérationnelle et professionnelle ». Une enquête, a‑t‑il dit, est ouverte pour déterminer les circonstances exactes de cette « erreur opérationnelle et professionnelle ».

Samir Haddadi
TSA 23 /12 /2012


Nombre de lectures: 877 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>