BEJAIA : NOUS FAISONS TOUT POUR IGNORER LES NÔTRES

Partager

Apparemment, ceux qui s’indignent ne sont pas seulement les citoyens et travailleurs de Bejaïa constamment harcelés et agressés dans leurs droits sociaux et leurs libertés syndicales. C’est aussi l’âme et l’honneur d’une cité riche d’une histoire africaine prestigieuse qui sont maltraités par des mentalités encore imprégnées du complexe de colonisés. Point d’ordre par Nazim Rochd “Le Jour d’Algérie” le 12 Mai 2013 Abderrahmane Zakad, qui devait tenir une conférence à Béjaïa, sur le patrimoine, est (…)


CULTUREL


Nombre de lectures: 297 Views
Embed This