DzActiviste.info Publié le ven 5 Oct 2012

Bouira : une femme divorcée et fille d’un chahid est toujours sans abris

Partager
Athmane Hadjila, 58 ans. Citoyenne d’Ahnif, M’Chedallah de la wilaya de Bouira. Fille unique d’Arezki, Chahid, tombé sur le champ de bataille pendant la guerre de libération national en 1959.  Elle est née 5 avant la mort de son père et depuis, elle a vécu toute seul jusqu’à son mariage.
Le destin n’a pas fini  de tourner le dos à cette pauvre femme, puisqu’elle a divorcé avec  5 enfants qu’ils lui sont laissés en charge.
Elle nous a reçu et parlé à cour ouvert, les larmes aux yeux. Pour elle, l’Algérie n’est pas encore indépendante puisqu’elle n’a pas encore eu un toit, un logement  qui lui préservera sa dignité et vivre en citoyenne dans un pays pour qui, son père a offert son âme.
Actuellement en sit-in à l’intérieur de la commune d’Ahnif. Elle déclare que, personne ne lui est venu en aide ni chercher ses nouvelles. Elle nous a révélé aussi que le P/APC d’Ahnif ne l’a pas encore reçu puisque à chaque fois qu’elle demande de le voir, on lui dit qu’il n’est pas présent à la mairie, alors que c’est son jour de visite, déclare t’elle.
Elle est décidée à continuer son action de protestation, contre l’injustice et son doit au logement jusqu’à satisfaction de sa revendication.


Nombre de lectures: 1403 Views
Embed This