DzActiviste.info Publié le dim 14 Oct 2012

Boumerdès : Les étudiants de la faculté des Sciences renouent avec la protestation

Partager

Ramdane Koubabi
El Watan 14 10 2012

Plusieurs centaines d’étudiants à la faculté des Sciences de l’université M’hamed Bougarra de Boumerdès ont entamé un mouvement de grève ce dimanche pour dénoncer l’anarchie ambiante qui règne au sein de leurs départements.

Les grévistes indiquent que leur faculté n’a toujours pas de doyen, ajoutant que celui qui occupait ce poste à l’époque, M.Badari, a été désigné à la tête de l’université de Blida en remplacement de l’actuel ministre de l’Education nationale.

Une situation qui a été, selon eux, à l’origine de l’accumulation de problèmes d’ordre pédagogiques. Les protestataires sont pour la plupart des étudiants en 2ème année système LMD. Certains dénoncent le changement de leur spécialité, une décision « anti-pédagogique » prise suite à leur échec de passer au palier supérieur sans dettes.

« J’étais étudiant en 1er année maths et informatique. Après l’obtention de l’année je me suis retrouvé en spécialité sciences et techniques (ST) pour la simple raison que je n’ai pas réussi à avoir plus de 10 dans un module », explique Nabil. D’autres étudiants s’élèvent contre l’annulation des résultats des examens des matières dans lesquelles ils n’avaient pas eu la moyenne durant l’année précédente.

« Cette année on a passés les examens des matières où nous avions des dettes durant la période de rattrapage alors qu’habituellement on les passent au cours de l’année. En plus de cela, à la dernière minute on a appris que les résultats ne seront pas pris en considération », s’indignent certains étudiants en 2ème année ST.

Ramdane Koubabi


Nombre de lectures: 1583 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>