DzActiviste.info Publié le ven 7 Juin 2013

Bouteflika, c’est du passé !

Partager

Par Said Radjef

bouteflika3Si vous avez des propositions concrètes pour changer les choses venez nous parler, sinon tous les lâches peuvent tirer sur une ambulance et un cadavre. Bouteflika fait désormais passé du passé ; il n’existe plus. C’est un vestige de l’appareil totalitaire. Or, il se trouve que les problèmes du peuple, les incertitudes, les angoisses, le chômage, les inégalités, la discrimination sociale…enfin toutes les tares qui fragilisent le peuple en le rendant chaque jour un peu plus vulnérable, plus soumis et plus résigné sont là, en face de chacun d’entre nous. Tirer aujourd’hui sur Bouteflika qui n’existe plus, c’est vouloir participer volontairement et consciemment à une entreprise criminelle d’aliénation…Bouteflika n’existe plus. Mais le pouvoir qui est le même depuis 1958 à ce jour est toujours présent et actif, il ne veut pas entendre raison et il refuse de céder la moindre fibre de ses prérogatives au peuple. Il refuse de libérer l’Etat qu’il retient en otage. Bouteflika est devenu, hélas !, à son insu l’instrument de propagande du régime…Son état de santé sert plus le pouvoir qu’il n’éveille les consciences.

Sommes-nous capables de nous rassembler, de dépasser nos humeurs et notre orgueil, pour remettre l’Algérie sur les rails de la démocratie et la liberté ? Telle est la vraie question que devrait se poser chaque militant conscient de ses responsabilités historiques. Sommes-nous capables de rendre l’Etat à la nation ?


Nombre de lectures: 1641 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>