DzActiviste.info Publié le jeu 27 Mar 2014

Bouteflika et Al Sissi, décomposition politique avancée pour nous enfonser

Partager

Egypte: le général Sissi démissionne pour briguer la présidentielle

Le ministre égyptien de la Défense Abdel Fattah al-Sissi a quitté mercredi son poste pour se présenter au scrutin présidentiel prévu en avril prochain, rapporte l’agence Reuters se référant au journal égyptien Al-Ahram.

D’après la source, M.Sissi a annoncé sa démission lors d’une réunion du Conseil militaire égyptien. Le général avait auparavant confirmé son intention de briguer la présidentielle, soulignant qu’il ne pouvait pas rester indifférent face aux exigences du peuple égyptien.

En vertu de la législation égyptienne, le candidat doit renoncer à son poste ministériel pour pouvoir se présenter à l’électio

via

John Kerry à Alger, Le sens d’une visite en pleine campagne électorale

Le secrétaire d’Etat américain, John Kerry, effectuera sa première visite à Alger les 2 et 3 avril prochain.

Cette virée, annoncée hier en même temps par le département d’Etat américain et par le ministère algérien des Affaires étrangères, entre dans le cadre d’une tournée de cinq jours, devant mener le responsable américain d’abord dans la capitale européenne Bruxelles, puis à Alger et enfin à Rabat.

Si le choix de la date de la tournée de Kerry est un détail peu important au Maroc et en Belgique, en Algerie la période choisie donne le ton à la visite, voire peut orienter son sens. John Kerry arrive en pleine campagne électorale, où le président sortant est candidat à sa propre succession. Un détail ou un positionnement ? Seul le discours du secrétaire d’Etat et le choix de ses interlocuteurs pourront donner la réelle mesure à ce qui pourrait être considéré comme une entorse à l’usage diplomatique.

article elwatan


Nombre de lectures: 256 Views
Embed This