DzActiviste.info Publié le mer 29 Mai 2013

Bouteflika gère le pays comme s’il était sa propriété.

Partager
L’Algérie a annulé plus de 902 millions de dollars de dettes détenues sur 14 pays africains (MAE)
ALGER – Le gouvernement algérien a procédé depuis 2010 à l’annulation des dettes, d’un montant global supérieur à 902 millions de dollars, qu’il détenait sur quatorze pays membres de l’Union africaine (UA), a annoncé mercredi le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Amar Belani.
Cette mesure, annoncée à l’occasion de la célébration du cinquantenaire de la création en 1963 de l’Organisation de l’unité africaine (OUA), devenue depuis l’UA, a bénéficié au Bénin, au Burkina Faso, au Congo, à l’Ethiopie, à la Guinée, à la Guinée Bissau, à la Mauritanie, au Mali, au Mozambique, au Niger, à Sao Tomé et Principe, au Sénégal, aux Seychelles et à la Tanzanie, a précisé M. Belani dans une déclaration à l’APS.
« Ce geste concret d’entraide s’inscrit dans le cadre de la solidarité africaine et illustre la volonté politique du gouvernement algérien d’assumer pleinement son engagement en faveur de la promotion économique et sociale du continent », a-t-il ajouté.


Nombre de lectures: 224 Views
Embed This