DzActiviste.info Publié le mar 17 Déc 2013

Bulletin de santé

Partager

2J’essaie de toucher du doigt une réalité qui m’échappe…

Une comedia semble se jouer à guichet fermé m’empêchant d’assister à ce que je pensais être un spectacle gratuit.

Après Mami qui a défrayé la chronique de la mondaine, Enrico Macias, interdit de séjour sur sa Terre natale, voilà Jean Marc Ayrault, Hérault patenté, officiel et bienveillant de cette france autant vilipendée qu’adorée par certains, qui joue le rôle de diseur de bonne aventure.

Il faudra donc passer un énième  tour pour peut-être arriver à boucler la boucle d’une révolution qui tourne à vide.

Si, aujourd’hui, en 2014, oui oui, nous sommes obligés d’attendre les communiqués de Matignon, du quai d’Orsay ou du Val de Grace pour connaitre l’Etat de santé du président, c’est qu’il y a une erreur qui a du se glisser quelque part.

Je ne l’ai pas vue? Mais si! Tout le monde l’a vue, même les aveugles !Et surtout Polichinelle!

il faut donc se rendre à l’évidente évidence : et plonger tête baissée dans le long sommeil de la nuit post coloniale..

l’Etat c’est Moi ou pas moi, c’est qui c’est quoi, c’est la route qui ne finit jamais mais qui soudain bifurque vers le gouffre d’une solitude partagée par 35 millions d’affamés de Liberté mais surtout de Vérité.


Nombre de lectures: 308 Views
Embed This