DzActiviste.info Publié le jeu 30 Mai 2013

Cette solution qui doit faire consensus …

Partager

Re bonsoir
Voilà pour changer un peu des analyses des politologues universitaires sur le pouvoir algérien, la maladie de Bouteflika. Et ,en excluant pour changer, d’abord la responsabilité des pouvoirs c’est-à-dire des clans. (Même si à la fin vous verrez qu’on revient un peu à ce pouvoir et ses parrains.) Posons-nous quelques questions rapidement :
Pourquoi l’Algérie est invivable ? Pour moi c’est aussi et surtout du à son mode de vie : pas de mixité (ne croyez pas que je suis obsédé), pas de vie nocturne, les gens ne savent pas tellement s’exprimer, pas de créativité et beaucoup d’autres choses, il y a beaucoup de chômage et aussi on ne sait pas beaucoup bien travailler
Mais pourquoi il y a tout ça. Parce que répond encore le sage, ils n’y a pas , de vrais responsables pour mener à bien une mission, c’est-à-dire avec les moyens à leurs dispositions (et cela aussi il faut en débattre de la responsabilité aussi des algériens et algériennes aussi dans leurs performances au travail) ils n’ont pas réussi à développer le pays ( « La colère est vive devant les inégalités sociales et le désespoir profond chez une jeunesse privée d’avenir. Enfin, les désillusions sont grandes à l’égard d’un pouvoirqui avait les moyens d’assurer croissance et développement, cohésion sociale et sécurité et qui a échoué sur tous ces plans… »). Est-ce que les choses sont claires maintenant.
Et donc il faut cette solution qui doit faire consensus : trouver les hommes et les femmes qui vont s’atteler mais cette fois ci VRAIMENT AU DEVELOPPEMENT DU PAYS


Nombre de lectures: 742 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>