DzActiviste.info Publié le sam 2 Nov 2013

Cherchez l’erreur

Partager

Aussi paradoxal que cela puisse paraître, la culture a toujours été le parent pauvre en Algérie.Cherchez l'erreur dans Accueil

Pourtant ce ne sont pas les efforts qui ont manqué pas plus que la volonté affichée par les décideurs malheureusement souvent en panne d’idées.

Ce ne sont pas non plus les moyens ni  les budgets, peut être pas astronomiques mais qui auraient pu être conséquents s’ils avaient étés utilisés de manière adéquate. Nous y reviendrons.

La  culture et l’art ont étés étroitement liés au fil du temps comme pour cacher une faute honteuse. Une faute commise par nos aînés qui sont honorés dans le déshonneur.

Je m’explique.

Nous ne parvenons pas à nous soustraire à une idée imposée par une morale stricte et indiscutable. Du moins pour les défenseurs d’une orthodoxie douteuse qu’elle soit


Nombre de lectures: 307 Views
Embed This