DzActiviste.info Publié le jeu 29 Août 2013

Chlef. Chômage : des chiffres alarmants

Partager

daf45aLe nombre de chômeurs augmente sensiblement à travers l’ensemble des communes de la wilaya.

C’est ce qu’a souligné le bureau de la Ligue algérienne pour la défense des droits de l’Homme (LADDH) de Chlef, dans un communiqué parvenu à notre rédaction.

Non seulement ce phénomène touche en grande partie les jeunes, «mais aussi des chefs de famille et même des personnes âgées qui trouvent d’énormes difficultés à répondre aux multiples et coûteuses exigences de leur vie quotidienne dans notre région».

Pour le bureau local de la LADDH, la situation n’est guère reluisante au «vu de l’énorme travail qui reste à accomplir pour satisfaire les besoins de la wilaya en termes d’emploi et pour équilibrer un marché dont l’offre et la demande ne vont pas sur la même ligne».

Se référant à des chiffres avancés par un responsable de la wilaya de Chlef, le bureau local de la LADDH a révélé que le nombre de chômeurs dépassait 73 000 en 2012 pour une population de 1 053 768 habitants.

La LADDH se pose cependant la question : si ce chiffre reflète réellement la situation exacte du chômage dans la région de Chlef sachant que la population occupée n’est que de

322 330 personnes, sur une population en âge de travailler de 658 360 personnes.

Selon un économiste, cité dans le même communiqué, le chômage est d’environ quatre fois plus élevé que le taux officiel. «Dans ma famille, personne ne travaille. Nous sommes quatre frères et sœurs au chômage», affirme un jeune, plombier diplômé. Ce chômeur dit avoir déposé une demande d’emploi, le 19 juillet 2012, auprès de la Direction de l’action sociale (DAS) mais jusqu’à ce jour rien de nouveau.

Rassemblés quotidiennement et en masse devant les locaux de l’Anem, de l’Ansej, de la Cnac et aussi devant les bureaux des administrations dans l’espoir d’avoir une réponse favorable à leurs demandes respectives d’emploi, ou encore d’aides financières qui leur permettent de réaliser un quelconque projet, «des dizaines de chômeurs venus des quatre coins de la wilaya ne mâchent pas leurs mots à l’égard des pouvoirs publics».
Selon des témoignages recueillis par la LADDH Chlef auprès de dizaines de demandeurs d’emploi à travers plusieurs communes de la wilaya : la situation s’avère inquiétante, voire alarmante.

Des jeunes sans diplômes, des diplômés de différents centres et autres instituts de formation, des universitaires des deux sexes et même des pères et des mères de famille que nous avons eu l’occasion de rencontrer, ont tous fait savoir qu’ils sont au chômage depuis de très longues années et que décrocher un emploi est devenu, au fil des années, un rêve impossible à réaliser.

La LADDH Chlef propose, par ailleurs, la date du 10 septembre comme la journée nationale de lutte contre le chômage.

F. H. infosoir.com

29 08 2013


Nombre de lectures: 768 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>