DzActiviste.info Publié le mar 29 Nov 2011

Comité des femmes travailleuses du Snapap

Partager


Comité des femmes travailleuses du Snapap
Rassemblement devant le ministère du Travail
Par : Malika Ben

l Le comité des femmes travailleuses précaires de la wilaya d’Alger, affilié au Snapap, s’organise pour la tenue d’un rassemblement devant le ministère du Travail. La raison ? Exiger un travail digne et permanent. “Décidées à porter haut leur voix, les travailleuses précaires de la wilaya d’Alger ont voté pour un rassemblement massif devant le ministère du Travail à la fin du mois pour exiger leur réintégration et l’accès à un travail digne”, note le communiqué du comité femmes Snapap, signé par sa présidente Yamina Maghraoui. Cette décision a été votée il y a quelques jours, à l’issue d’une journée sur le travail précaire, qui a regroupé les femmes d’Alger qui en souffrent énormément. Selon le même communiqué, la plupart de ces femmes ont saisi cette opportunité “pour exprimer leurs difficultés, le harcèlement, les dépassements et les atteintes à leur dignité”. Ces femmes qui sont recrutées en tant que vacataires ou dans le cadre du filet social ou du préemploi “sont surexploitées, ne bénéficiant d’aucune couverture sociale et n’ont droit qu’à une journée de repos par quinzaine”. Le communiqué du comité des femmes Snapap cite en particulier “les travailleuses précaires du secteur de la santé, où l’exploitation n’a pas de limite, car certaines ont été obligées de ramasser et d’évacuer les décombres lors des travaux de restauration de locaux hospitaliers à Alger”. Et de conclure : “Par leurs témoignages poignants, les travailleuses ont brisé le silence et levé le voile sur la maltraitance de la catégorie socioprofessionnelle la plus vulnérable de la fonction publique.” Décidées à ne plus se laisser faire, ces femmes lancent un appel pressant à leurs semblables pour venir en force au rassemblement prévu cette semaine devant le ministère du Travail.
M. B.


Nombre de lectures: 368 Views
Embed This