DzActiviste.info Publié le mer 23 Avr 2014

Comité national de soutien aux travailleurs de la cimenterie Lafarge Oggaz en grève de la faim: Communqiué en date du 22 avril 2014

Partager
Aujourd’hui vient de se terminer le 45eme jour de grève de la faim des travailleurs de la cimenterie LAFARGE le comité tient à remercier tous ceux et toutes celles qui se sont portés solidaires notamment les organisations syndicales et associations qui ont exprimés leur solidarité que ce soit au niveau interne (CGATA,SNAPAP, SESS, CLA, SNAPEST, LADDH) ou au niveau international ( Confédération syndicale internationale, centre Américain de solidarité syndicale, Union Syndicale Solidaire France, CGT Espagnole, Fédération Syndicale Internationale du Bâtiment et du Bois, Organisation Démocratique du travail Maroc, association de catalogne) comme nous leur demandons de continuer leur soutien et leur pression sur LAFARGE pour permettre le retour des grévistes de la faim à leur travail et à leur famille.
Alors que les militants de la CGATA (Confédération Générale Autonome des Travailleurs en Algérie) viennent de tenir ce mardi 22-04-2014 leur troisième rassemblement de protestation devant la direction de LAFARGE à Alger nous apprenons que des travailleurs de la cimenterie LAFARGE de Suez, Egypte, protestent eux aussi en tenant un rassemblement au sein de l’usine (avril 2014) contre le non-respect des promesses de versement d’une partie des bénéfices. Cela indique que la direction de LAFARGE a pris la décision de faire gagner plus de bénéfices aux actionnaires en rognant sur les primes qui devaient revenir aux travailleurs.
Le comité déclare que LAFARGE continue son acharnement sur les grévistes de la faim et ce en continuant de porter plainte contre eux pour des motifs imaginaires ou non fondées, la dernière teneur de la plainte porte sur le fait que les grévistes de la faim aient affiché dès le premier jour une banderole sur laquelle est inscrit « oui à l’investissement non à l’esclavage ». La direction de LAFARGE est tenue pour responsable de ce qui risque d’advenir aux grévistes de la faim et attend de voir la justice Algérienne prendre en charge la plainte pour non-assistance à personne en danger déposée par l’un des travailleurs contre LAFARGE.

Oran le 22-04-2014 
P/ Le Comité Kaddour CHOUICHA
______________________fin du communiqué
Travailleurs de Lafarge en Egypte.


Nombre de lectures: 162 Views
Embed This